Ceci est un forum de Test avec plein de trucs dessus
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 3 : Lache !

Aller en bas 
AuteurMessage
Divinity Kitchai
Fondatrice|Déesse du Feu|
Fondatrice|Déesse du Feu|
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 24
Localisation : Près de Shagon
Date d'inscription : 10/12/2008

Feuille de personnage
Rang : Déesse du Feu
Arme: Epée Divine & Feu Divin
°#°Vous°#°:

MessageSujet: Chapitre 3 : Lache !   Dim 3 Mai - 8:22

1) Lâche !



Kitchaï était choquée par la nouvelle qu’elle venait d’apprendre… Elle resta longtemps bouche bé.



Flash Back



Kitchaï rentrait en compagnie de Shagon. Quant elle franchit les portes du Palais, elle vit sa mère avec un air grave. Elle se doutait que quelque chose n’allait pas. Mais elle ne se doutait pas que cette nouvelle serait un tel choque. Shagon comprit qu’il devait partir. C’est ce qu’il fit. Kitchaï et sa mère se dirigèrent vers la salle du trône sans un mot. Les grandes portes s’ouvrirent pour laisser place à Christelle qui de nouveau s’inclina à la venue de la famille royale. En effet, Kitchaï n’avait pas de père, le mari de Karaï était mort à la guerre. Puis la mère sortit. Christelle s’avança, elle avait l’air inquiète et quelque peu désemparé :

« Déesse, avec le Conseil, nous venons de nous entretenir sur un sujet très important : la guerre et notamment sur la fin. Suite a une demande de la Déesse des Ténèbres. Nous en sommes venu à la conclusion que compte tenu de votre grand pouvoir, vous devrez après entraînement et…

-Va au but Christelle ! Coupa la concernée.

-Oui, pardon déesse. Nous en avons donc conclu que après avoir lu la lettre de la Déesse des Ténèbres qu’un combat à mort sera organisé entre vous deux. Pour que par votre victoire vous puissiez mettre fin à la guerre.



Fin du Flash Back



Kitchaï ne savait pas quoi dire à cette nouvelle. Bien sur elle savait qu’un jour ce combat allait arrivé. Seulement pas aussi tôt, elle ne sait même pas se battre, elle n’a presque jamais quitté le palais et elle est surveillée vingt-quatre heures sur vingt-quatre :

« Déesse, vous allez bien…

-Je retourne dans ma chambre, je vous demanderai de ne pas me déranger, je ne dînerais pas ce soir. » Dit-elle sur un ton de tristesse et un peu de colère. La servante n’osant pas la regarder dans les yeux, acquiesça d’un hochement de tête et s’inclina. Kitchaï, sans dire mot sortit de la salle du trône et alla dans sa chambre. Elle s’assit sur le lit le regard vide. Et pensa. Pourquoi ? Je ne sais pas combattre, je ne connais personne pour lesquelles je vais peut-être si je perds, et surtout j’ai peur, je ne suis sûrement pas à la hauteur de la Déesse des Ténèbres… Comment vais-je faire ? Elle regarda quelques instant la fenêtre, il faisait maintenant nuit noire. La lune était pleine et au milieu du ciel. La jeune fille n’en pouvait plus, elle était sans cesse cachée dans le Palais, ne pouvant pas sortir. Elle décida de prendre une décision qu’elle allait peut-être regretter : s’enfuir. Elle pris une cape brune a capuche puis chercha dans son armoire, son épée. L’épée Divine, cette épée que seule une personne maîtrisant le Feu Divin peut utiliser. Bien sur elle ne le maîtrise pas encore ni la maîtrise de l’épée, comme l’avait sous-entendu Christelle. Elle la mis dans son fourreau autour de la taille et laissa la cape dessus. Discrètement, elle s’enfuit en passant par la fenêtre et se retrouva dans la forêt Divine. Celle a côté du Palais. Elle marcha pendant environs dix ou vingt minutes puis fini par s’arrêter sur une petite plaine. Elle s’y installa et malgré le stresse de sa fuite s’endormis rapidement.



Le lendemain matin au Palais, une servante entra dans la chambre de la Déesse. Mais elle n’était pas la, elle alla de ce pas dans la salle du trône ou la Reine se trouvait en compagnie des Gardiens et de la Garde Royale :

« Qui a-t-il ? »

La servante pour s’adresser avec respect a sa souveraine se mit un genoux a terre :

« Votre majesté, votre fille est introuvable. Je suis rentré dans sa chambre ce matin comme à mon habitude, elle n’était pas là, aucun des gardes ne l’a vue. »

La Reine avait un air un peu affolé, Djeïda, la Gardienne du Feu pris la parole :

« Permettez majesté que nous, Gardiens de la Déesse, partons à sa recherche !

-Oui, faites, Garde Royale, partez aussi et retrouver la surtout.

-A vos ordre majesté ! » Firent les trois.

Puis il partirent, chacun muni de leur armes. Shagon : l’épée des Ténèbres, Chloé : l’épée de Lumière, Djeïda : l’épée de Feu et ceux de la Garde Royale, leurs épée tout ce qu’il y a de plus simple.

Ils se séparèrent chaque groupe de leur côté, la Garde Royale au village et les Gardiens dans la forêt. Chacun se séparèrent et cherchaient tout seul, de leur côté pour couvrir plus de terrain.

Du côté de Kitchaï, elle venait de se réveillé, il faisait jour elle avait enlevé sa capuche et s’étirait. Elle entendit des bruits et sursauta :

« Il y a quelqu'un ? »

Elle entendait des bruits de pas et un homme sortit des buissons. Il n’était pas très grand, avait les cheveux et les yeux bruns, il était habillé d’une simple tunique courte un peu sale, un paysan sans doute. Un paysan oui, mais il avait une épée dans la main. Kitchaï commençait à s’affoler un peu :

« Qu’est ce que vous voulez ? » Demanda-t-elle.

-Viens donc avec moi ma jolie. Ordonna-t-il.

-Laissez-moi tranquille ! »

Elle voulut reculer mais a cause d’une racine d’arbre, elle tomba au sol. [NdA : Ajoutons, Kiki est très maladroite…]

Le dit paysan ne réussit pas à la toucher, une grande épée ressemblant à une Hallebarde se planta dans l’arbre. Le paysan effrayé regarda dans la direction d’où la Hallebarde fût lancé. Il y vit un homme avec une expression étrange, on aurai dit qu’il était en colère et rassuré en même temps :

« Laisse la tranquille, sinon tu auras a faire a moi ! »

Kitchaï avait reconnu l’homme il s’agissait du Gardien des Ténèbres : Shagon :

« Restez ou vous êtes, je m’occupe de lui. » Dit Shagon en s’adressant a Kitchaï.

La jeune fille fit oui d’un hochement de tête :

« Alors comme ça tu crois me vaincre, tu n’as même plus ton épée ! Pff !

-Je n’ai pas besoin de mon Hallebarde pour te donner une correction pour avoir osé vouloir lui faire du mal ! »

Sans dire un mot de plus, le paysan fonça sur Shagon. Celui-ci n’évita pas l’attaque et pris son agresseur par le poignet pour le faire basculer sur le sol :

« Ah ! T’es malade, tu m’as presque casser le poignet !

-T’en prendre à cette fille était une grosse erreur, c’est impardonnable ! »

Shagon le pris par le col et le souleva. Kitchaï était juste à coter de lui et dit en se levant :

« Non, laissez le partir, s'il vous plaît ! »

Shagon la regarda un instant :

« Vous êtes sûre ?

-Oui.

-Très bien, comme vous voudrez. »

Shagon le relâcha et le paysan s’enfuis. Le Gardien se dirigea vers Kitchaï :

« Déesse vous allez bien ?

-Oui, je vais bien. Merci de m’avoir aidé. Je suis désolée d’avoir causé du souci je suppose que vous aller me ramener au Palais…

-Je suis rassuré de vous savoir en forme Déesse. Et je vous en pris, ne me vouvoyer pas, je ne suis que votre serviteur. Sachez que je suis votre Gardien et que je n’obéis qu’a vous, je ferai tout ce que vous me direz.

-Je doute, j’ai fui car je ne savais pas quoi faire… Je suis lâche !

-D’un côté majesté, je comprends votre jugement mais il est clair que la fuite ne mène à rien croyez moi… »

Tout restèrent un moment silencieux jusqu'à qu’ils entendirent des cris :

« Majesté, Shagon ! Fit une voix féminine.

-Djeïda, nous sommes là ! Cria Shagon.

Puis, deux filles accoururent toutes deux épuisées. Il s’agissait de Chloé et Djeïda :

« Majesté, contente de vous voir saine et sauve. Dit Djeïda

-Qu’allez-vous faire ? Demanda Shagon.

-J’aurai bien aimé voir le village mais…

-Si c’est ce que vous voulez, mais il faudra faire attention, la Garde Royale y est aussi.

-Merci Shagon. » Dit la jeune fille en souriant.

Puis, le Gardien des Ténèbres alla reprendre son Hallebarde, et la mis dans son fourreau qui se trouvait sur son dos.

Puis ils partirent tous les trois et au bout de quelques minutes de marche, ils arrivèrent au village. Il y avait beaucoup de monde et le marché lui aussi comme tous les matin était présent. Des fruits, des légumes et toute sorte de chose étaient en vente. Les maisons étaient en bois plutôt dures. Il y avait un puis remplis d’eau au milieu du village. A l’entrer, des gardes faisaient des rondes. Ils ne purent rester, la Garde Royale interrogeait les gardes, les marchants et les villageois :

« Majesté, il ne faut pas rester, la Garde Royale est a votre recherche, allons dans les bois. Dit Shagon.

-Pendant ce temps, avec Chloé nous allons les voir. Dit Djeïda.

-Oui, d’accord. »

Puis chacun parti de son côté : Shagon avec Kitchaï et Djeïda avec Chloé. Les deux filles avancèrent :

« Vous avez trouvez quelque choses ? Demanda Djeïda.

-Non, absolument rien et vous ? Demanda une fille aux cheveux turquoise.

-Rien non plus.

-Je propose de continuer les recherches, sa majesté ne doit pas être bien loin et elle ne connaît pas le village. Dit un homme aux cheveux bruns.

-Venez, Erode, Anna, continuons. Avait dit cette fois un homme aux cheveux noirs.

-D’accord, Jayce. Nous rentrerons ce soir au Palais si nous ne trouvons rien. » Fit ladite Anna. A plus tard.

Puis ils partirent chacun de leur côté. Chez Shagon et Kitchaï, il venait de rentrer dans la forêt. Et avait entendu des cris d’une fille, qui avait selon le timbre de la voix avait l’air effrayé. Les deux nobles accoururent vers l’endroit d’où provenait le cri. Kitchaï fût surprise et Shagon lui, était en colère. C’était le même « agresseur » que ce matin. Cette fois, il s’en prenait à une paysanne, assez jeune, les cheveux blonds et les yeux bleus. Comme lui, elle était habillée d’une simple tunique :

« Je peux savoir ce que tu fais ? Demanda Shagon sur un ton de colère.

-Encore vous ! Décidemment ! Pff. Qu’est ce que vous voulez faire ?

-Soit tu la laisse tranquille, et plus jamais je ne tu revois. Soit je te jure que cette fois tu auras le droit à une correction !

-Pff, tu te crois fort, mais je te jure aussi que je vais te dérouiller. »

Puis tous les deux se mirent en garde :

« Restez derrière majesté.»

_________________


###Shagon...###
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://XxKiki-ChanxX.skyrock.com
Divinity Kitchai
Fondatrice|Déesse du Feu|
Fondatrice|Déesse du Feu|
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 24
Localisation : Près de Shagon
Date d'inscription : 10/12/2008

Feuille de personnage
Rang : Déesse du Feu
Arme: Epée Divine & Feu Divin
°#°Vous°#°:

MessageSujet: Re: Chapitre 3 : Lache !   Dim 3 Mai - 8:25

Kitchaï s’éloigna un peu et le combat commença. Le paysan fonçait sans retenue sur Shagon. Il brandissait son épée, on avait l’impression qu’il ne connaissait rien au combat. Shagon, lui au contraire, contrait toutes ses attaques. Le paysan avait alors une autre idée… Il courut vers une autre proie. Sa première : Kitchaï. Il voulait lui donner un cou d’épée, la fille avait fermé ses yeux et par pure défense avait mis sa main devant elle. Mais le cou ne vînt pas, pourtant le sang était bien présent. Shagon avait réussit a arrêté son épée avec sa main. Qui était maintenant recouverte de sang :

« Shagon, ça va ? Demanda Kitchaï inquiète.

-Oui, je vais bien, ne vous faites pas de souci pour moi. Vous n’avez rien ?

-Non, grâce à toi. Merci beaucoup.

-Bon c’est fini !» Grogna le paysan.

Shagon se redressa :

« Finissons-en, encore un cou comme ça et je te jure que tu le regrettera ! »

Ils se remirent encore une fois en garde et cette fois, c’était Shagon qui fonçait sur son adversaire. Et avec un geste d’épée, il frappa dans celle du paysan qui s’envola un peu plus loin. Il se retrouvait maintenant sans aucune arme. Et Shagon pointa la sienne vers le brun :

« Qui es-tu pour me battre si facilement ?!

-N’importe qui avec un tant sois peu d’entraînement aurait pu te battre comme je l’ai fais. Prend des cours au lieu de lancer ton épée comme tu le fais. Maintenant va t’en ! »

Puis il retourna les talons et partit en marchant :

« Vous allez bien mademoiselle ? Demanda Shagon à l’attention de la blonde.

-Oui, je vous remercie monseigneur. Mais votre main ?

-Shagon, tu vas bien ? Ca a l’air grave. Dit Kitchaï en accourant et en prenant sa main.

-Oui, ce n’est rien ne vous inquiétez pas. Dit-il en rangeant son arme.

-Je peux pour prodiguer les premiers soins chez moi, je vous en pris. C’est le moins que je puisse faire pour vous monseigneur.

-Merci. Venez, allons. »

Puis, ils se rendirent un peu plus loin dans la forêt. Et entrèrent dans une maison en bois. C’était une petite cuisine, une table et quatre chaises en bois :

« Installez-vous je vous en pris.»

Puis la jeune fille alla dans une autre pièce et Kitchaï enleva sa capuche :

« Excuse-moi Shagon, c’est ma faute, si j’était restée au Palais jamais tu n’aurais été blessé.

-Ne vous blâmer par déesse. Ce n’est pas votre faute. Ne vous enfaîte pas s'il vous plaît.

-Euh… S'il vous plaît. Je… j’ai entendu votre conversation, seriez vous par hasard, notre déesse Kitchaï ? »

Kitchaï regarda Shagon ne sachant que répondre. Celui-ci lui sourit et fit oui d’un signe de tête :

« Oui, c’est moi.

-Quant à moi je suis Shagon, le Gardien des Ténèbres.

-C’est un honneur pour moi de vous rencontrez. Dit la paysanne en s’inclinant devant les deux nobles. Mon nom est Emma.

-Je vous en pris, ce n’est pas la peine. Dit Kitchaï.

- Non, ceci serait un manque de respect total envers la famille royale.

-Allons, allons, nous ne sommes plus au Palais. Dit doucement Shagon.

-Dites, j’ai une idée ! Fit Kitchaï.

-Laquelle Déesse ? Interrogea Shagon

-Hum… Vous ne voulez pas que l’on se tutoie mutuellement ? Ça plus simple non ?

-Etant votre serviteur je ne peux pas votre majesté.

-Moi aussi je ne suis qu’une simple villageoise, jamais il me viendrait jamais à l’idée de vous tutoyer…

-Shagon… S'il te plaît… Hum ? Dit Kitchaï en faisant les yeux doux. [Note : Tu comprends maintenant Shagon ? ^.^]

-Dans ce cas… Si vraiment vous le voulez… C’est d’accord. Dit Emma.

-Bon, je veux bien. Mais pas en présence des autres d’accord ?

… Ah désolé si vous…

-Non, c’est bon merci Shagon.

-Je vous en… Pardon, il n’y a pas de quoi.

-Donc, reum… Shagon, je vais te laver la main et mettre les bandages.

-Merci Emma.

-Il n’y a pas de quoi.»

Puis avec un seau et un torchon mouillé, elle essuya la main du Gardien couverte de sang puis y mis un bandage :

« Vous pouvez restez pour la nuit si vous voulez. Par contre, je n’ai que une chambre de libre avec un grand lit.

-Merci, je dormirai parterre… Commença Shagon.

-Non, tu ne dormiras pas parterre ! Coupa Kitchaï. C’est un grand lit, tu dormiras avec moi.

-Mais je ne peux pas. Cela serait vraiment un manque de respect. Et puis je suis un homme, c’est normal que je laisse le lit à une fille… [Tout fière ><]

-Non, tu dormiras avec moi Shagon !

-Bon très bien, très bien. Mais je te préviens, si tu n’arrives pas a dormir ne te plaint pas ! »

Note de l’auteur : A mon avis Kiki-Chan n’a pas que des bonnes idées. >< Et puis ça me fait vraiment trop bizarre de les voir se tutoyer. Rah Emma qui tutoie Shagon >< Ça me fait peur - - ‘’

Mais Kiki est perverse ma parole ? Et Shagon trop Macho xD.

_________________


###Shagon...###
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://XxKiki-ChanxX.skyrock.com
 
Chapitre 3 : Lache !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1
» ~ Chapitre I : Interprétation des rêves ~
» [CHAPITRE 4] Le monde des sorciers s'embrase.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Test  :: Bien Commencer ! :: L'Histoire !-
Sauter vers: