Ceci est un forum de Test avec plein de trucs dessus
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La rencontre de deux Dieux

Aller en bas 
AuteurMessage
Divinity Kitchai
Fondatrice|Déesse du Feu|
Fondatrice|Déesse du Feu|
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 24
Localisation : Près de Shagon
Date d'inscription : 10/12/2008

Feuille de personnage
Rang : Déesse du Feu
Arme: Epée Divine & Feu Divin
°#°Vous°#°:

MessageSujet: La rencontre de deux Dieux   Jeu 28 Mai - 8:18

Seule et ne pensait à rien. Voila l’état dans lequel se trouvait Kitchaï. Enfin elle pensait plutôt à tout et n’importe quoi en déambulant dans le Palais du Feu. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas vu sa mère, Shagon, Chloé, Djeïda, Anna et Erode. Elle se demandait ce qu’il devenait. Peut-être envoyer en mission. Enfin elle ne le savait pas. Seul Jayce était resté. Mais décidément ce dragueur n’avait pas changé. Elle aimait bien ce trait de caractère chez lui. Il ne changeait jamais.

Elle passa à autre chose en croisant un Garde qui s’inclina plus bas que terre à son passage :

«Mes salutations Majesté.

-Bonjour. Fit simplement Kitchaï en souriant.

-Vous allez bien ? Dit-il en se relevant.

-Oui, je vous remercie. Vous allez dans la cour (=devant les porte du palais.), car je m’y rend.

-Oui, venez donc. Je vous y accompagne si vous le voulez bien. »

Sans autre mot, le Garde et sa supérieur se rendirent dans la cours. Kitchaï s’essaya parterre et attendit n’importe quoi qui pourrait la distraire. Tandis que le Garde c’était remit a son poste pour surveiller la porte. Kitchaï s’ennuyait vraiment aujourd’hui !

_________________


###Shagon...###
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://XxKiki-ChanxX.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Ven 29 Mai - 9:02

Encore un palais ... encore des couloirs à n'en plus finir ! Misére et peau de banane ! Ils pouvaient pas faire des résidences normales et pas des pseudo-labyrinthes ! Bref , c'est dans ce nouveau dédale sans fin qu'Albireo s'engouffra sans réellement savoir où il allait . Il était pas vraiment d'humeur : 1semaine sans culottes mais surtout 1 semaine sans manger . Avec une barbe de 3 jours , il s'avança dans les palais où il pouvait percevoir l'agitation , plus il pénétrer profondément dans cette fourmillière et plus la sécurité augmenté . Un soldat l'arréta sec avec sa lance . Les deux hommes se dévisageaient .

Cesse de me regarder avec tant d'insolence , paysan

Paysan ?

Ne fais pas le sourd ! Baisse tes yeux de loups affamé

Toujours mieux que tes sales yeux de chiens domestiques posés sur ton immonde face de rat

Ferme ton clapet !

Cesse de japet petit chien à sa maitresse . Je n'épargne rien sur mon passage , ni homme , ni femme , ni enfant et bien sur j'égorge aussi les animaux

Il saisit Albireo par le col , mais ce dernier souriait devant ce soldat . Il planta son regard perçant dans celui du soldat qui se mit à douter puis il l'empoigna à son tour et ensuite il lui tordit légèrement le poignet de manière à ce qu'il le lâche . Les cheveux d'Al retombait sur ses yeux mais une petite lueur se faufilait entre les mèches . Le soldat tremblait maintenant de peur , puis Albireo le souleva bien au dessus du sol .

Où est la princesse ? siffla-t-il entre ses dents

Elle ... elle ne prend pas d'audience

Je veux juste voir à quoi elle ressemble

Dans ... dans la cour monseigneur ...

Merci Médor

Il saisissa la gourde d'eau du soldat qu'il attacha à sa propre taille . Puis il le relacha mais lorsque ses pieds touchèrent le sol , il se prit un coup de poing qui lui déchira les entrailles . Le garde s'était complétement recroquevillé , tordu par la douleur . Ses compagnons s'étaient tous mis autour de lui et en levant la tête pour tabasser l'inconnu , Albireo avait disparu ...

Il était à présent devant la cour , seul un garde était là pour protéger la princesse , un peu faible comme sécurité . Il devait y avoir d'autre soldats embusqués . Albireo but tout le contenu de la gourde puis il arriva au niveau du soldat qui l'interpela . Al lui lança la gourde au visage , le garde évita l'objet volant avec un sourire narquois qui s'effaça de son visage . En effet une jolie dent venait de quitter ce beau sourire au contact d'une bonne droite à l'ancienne d'Albireo . Le garde tourna trois fois sur lui même complétement sonné . Il tomba à terre , raide et inerte . Albireo s'arréta quelques mètres derrière la princesse du feu

C'est toi la princesse ici ? Tu n'en as pas la carrure

Albireo semblait déçu de voir ce à quoi ressemblait la dirigeante de la nation . Il la pointa du doigt avec un sourire et des yeux démoniaques qui en disaient long sur ses intentions

Je te lance un défi petite , chétive et faible Kitchaï .Si tu gagne , je te jure de ne plus jamais t'inportuner mais si tu perd je prend ton royaume !

L'index d'Albireo s'illumina d'une lumière vive . Il prononça un mot tout bas et la seconde d'après , un rayon de lumière s'abatit sur la jeune fille .





Revenir en haut Aller en bas
Divinity Kitchai
Fondatrice|Déesse du Feu|
Fondatrice|Déesse du Feu|
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 24
Localisation : Près de Shagon
Date d'inscription : 10/12/2008

Feuille de personnage
Rang : Déesse du Feu
Arme: Epée Divine & Feu Divin
°#°Vous°#°:

MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Sam 30 Mai - 4:12

Elle attendait encore et encore… Et pour tout dire s’ennuyait mais elle entendit des bruits et un claquement, elle se leva et constata que le Garde avait été assommé. Une personne se trouvait devant elle, c’était un homme, assez grand, la chevelure brune et habiller tout en blanc :

« C'est toi la princesse ici ? Tu n'en as pas la carrure »

Elle était un peu choquer par ce que venait de dire cette homme. Elle n’eu pas le temps d’en placer une qu’il la pointa du doigt et s’exclama :

«Je te lance un défi petite, chétive et faible Kitchaï .Si tu gagne, je te jure de ne plus jamais t'importuner mais si tu perd je prend ton royaume ! »

Elle faisait les grand yeux, elle ne s’attendait pas du tout a ça. Elle ressentait une aura particulière émaner de cette homme. Il lui semblait fort et par ailleurs assez arrogant. Il lui avait lancé un défi… Mais elle n’avait pas son épée sur elle… Ce n’est pas grave, elle fera sans. Enfin elle essayera du moins. Quelques secondes après sa réflexion, elle reçu un rayon de lumière, elle était trop occuper a pensé pour songer a l’éviter. Elle se cogna la tête contre le mur derrière. Elle se releva quelque peu chancelante mais n’allait pas abandonné de si tôt ! Elle pensait à toutes personnes qu’elle connaissait. Jamais elle ne serait aussi lâche ! Elle lança un regard assez difficile a cerner, d’une pars se trouvait de la colère mais sa détermination était très forte, elle ne laisserai jamais personne mourir par sa faute :

« Qu’est ce que tu veux ?! »

Elle préféra se renseigner avec de commettre l’erreur de l’attaquer.

_________________


###Shagon...###
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://XxKiki-ChanxX.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Lun 1 Juin - 5:39

Albireo ne broncha pas face au regard de la princesse . Ses yeux noirs , sombres et sinistres à la fois évoquaient la perte de lumière d'Al . La pitié avait quitté son corps , laissant alors une enveloppe charnelle sans autres émotions que le plaisir du sang et l'extase de la mort . L'envie de pourfendre la chaire , de faire couler l'hémoglobine , de suer eau et sang pour atteindre la victoire et la supériorité sur son opposant commençait à naitre dans le coeur d'Albireo . Faire disparaitre les états d'âme , ne pas laissait transparaitre ses sentiments , il semblait se préparer à une mise à mort . Il répondit à la princesse sur ce ton sarcastique mais sérieux , peut-être voulait-il la sensibiliser mais en tout cas ses actes restaient mystérieux

Chétive et sourde à la fois ... un bon tableau pour une future souveraine . Je vais donc te le répéter avec des termes hachés et concis , comme on le fait au enfants en bas ages : Je veux ta peau . Tuer ou être tuer , à toi de décider si tu fais partis des chasseurs ou des proies , petite . A moins que tu ne veuilles que ton chien de garde te porte secoure ? Dans ce bas monde , lorsque tu es seul , il n'y aura que ton bras pour te faire avancer

Il finit son monologue sans quitter la jeune fille des yeux , ces mêmes yeux dépourvu de compassion mais rempli de détermination . Il ne semblait pas voué de la haine envers elle mais en tout cas il dégageait de fortes pulsions meurtrières . Il reprit sur un ton grave

J'oubliais , je ne me suis pas présenté . Je te donne le nom de ton futur assassin gamine , retiens le , il te servira peut-être . Je me nommes Imma Albireo et pour une raison qui m'est encore inconnu , un être de ma grandeur doit continuer à vivre parmi le commun des mortels . Je suis le Dieu de la Lumière . Tu as pu t'en rendre compte .

Albireo leva la main au ciel , un torrent de lumière s'engouffrait dans la paume de sa main , noircissant à chaques secondes qui s'écoulaient le ciel . Bientôt la cour se retrouvait sans lumière à part le corps d'Albireo qui luisait fortement .

Tu ne peux rien faire petite princesse , ton destin est écrit , et ce qui est écrit est ta défaite petite princesse . Nul n'échappe au destin ...

Le corps d'Albireo dégagea un flash lumineux sans précédant . Lorsque la princesse retrouva pleine possession de ses capacités visuelles , la cour était dévasté : les plantes totalement déchiquetées , les colonnes qui tenaient encore étaient fissurés de toutes parts et la voûte qu'elles soutenaient était parsemée de trous béants .

Regarde , petite princesse , tel est mon pouvoir ! Je vais te vaincre puis j'assouvirais tes légions et ensuite ton royaume . Je foulerais par la suite le sol du royaume du feu noir dont , contrairement à toi , je prendrais le contrôle . Rends toi à l'évidence , tu es faible ...

Pour savoir si un guerrier mérite d'être fendu de part ton épée , regarde si son esprit ne se fend pas d'abord sous le poids de ta langue . Albireo prononça quelques mots tout bas , la lumière environnante se fixait , particules par particules , sur son corps , lui offrant une couche de protection contre la magie et qui atténue les coups des armes blanches . Il leva la main droite de la même manière qu'un moine , récitant une sorte d'incantation une fois encore à voix basse . Le sol , les murs puis enfin tout ce qui entourait les deux protagonistes était recouvert d'un voile de lumière . Albireo consumait lentement ses gigantesques réserves magiques , maintenant son élément les emprisonnait totalement et il le protégeait grace à sa couche lumineuse . Albiréo dessina dans l'air une espéce de pentagramme , la lumière suivait le mouvement de son doigt et des points lumineux représentaient la forme géométrique . Comme répondant à un ordre , de petits pics sortirent lentement du sol ,puis sous une impulsion d'Al , ils sortirent de plus d'un mètre au dessus du tapis de lumière .



Revenir en haut Aller en bas
Divinity Kitchai
Fondatrice|Déesse du Feu|
Fondatrice|Déesse du Feu|
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 24
Localisation : Près de Shagon
Date d'inscription : 10/12/2008

Feuille de personnage
Rang : Déesse du Feu
Arme: Epée Divine & Feu Divin
°#°Vous°#°:

MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Mar 2 Juin - 6:26

L’homme commençait à devenir étrange. Ses yeux et ses cheveux viraient à une couleur plus foncé, vers le noir un peu grisâtre. Son regard était comme celui d’un assassin pendant quelques secondes la Déesse pris peur mais se ressaisit bien vite. Il n’avait pas l’air d’un charlatan ou d’un vulgaire petit brigand elle s’en doutait bien :

« Chétive et sourde à la fois ... un bon tableau pour une future souveraine. Je vais donc te le répéter avec des termes hachés et concis, comme on le fait au enfants en bas ages : Je veux ta peau. Tuer ou être tué, à toi de décider si tu fais partis des chasseurs ou des proies, petite. A moins que tu ne veuilles que ton chien de garde te porte secoure ? Dans ce bas monde, lorsque tu es seul, il n'y aura que ton bras pour te faire avancer »

Kitchaï faisait les gros yeux après son monologue… Il aimait bien parler tout seul celui la. Bon elle n’était pas super, hyper forte… Mais tout de même ! Son rang de Déesse n’est pas juste un simple rang ! Elle a le pouvoir et la magie en elle. Enfin elle soupira d’exaspération :

« J’oubliais, je ne me suis pas présenté. Je te donne le nom de ton futur assassin gamine, retiens le, il te servira peut-être. Je me nomme Imma Albireo et pour une raison qui m'est encore inconnu, un être de ma grandeur doit continuer à vivre parmi le commun des mortels. Je suis le Dieu de la Lumière. Tu as pu t'en rendre compte.

-Je te rappelle que moi aussi je dois continuer a vivre, et de toute façon, un être aussi fourbe et égoïste que toi n’a aucunement la carrure d’un Dieu ou même d’un simple être Humain. Alors, comment oses-tu te prétendre Dieu. En tout cas ta célébrité me fait vraiment mal aux yeux !»

La petite Déesse ne savait pas du tout qu’un Dieu de la Lumière existait. Et Chloé n’en avait jamais parlé. Enfin a elle du moins. Elle le vit préparer une attaque et se mit en position de riposter, c’est-à-dire que sa main droite commençait a briller fortement d’une couleur rougeâtre :

« Tu ne peux rien faire petite princesse, ton destin est écrit, et ce qui est écrit est ta défaite petite princesse. Nul n'échappe au destin ...

-Jamais je ne perdrais tu entends ! Je protégerais mon royaume et ses habitant au péril de ma vie ! »

Sa détermination était facilement reconnaissable dans ses paroles. Elle n’abandonnerait jamais personne quoi qu’il en coûte. Ledit Dieu de la Lumière envoya un flash lumineux et quand enfin elle pu ouvrir les yeux, beaucoup de bâtiments étaient en miettes ou fortement fissurer :

« Regarde, petite princesse, tel est mon pouvoir ! Je vais te vaincre puis j'assouvirais tes légions et ensuite ton royaume. Je foulerais par la suite le sol du royaume du feu noir dont, contrairement à toi, je prendrais le contrôle. Rends toi à l’évidence, tu es faible ...

-Ton pouvoir ? Tu n’as que dévasté les bâtiment, moi je n’ai aucune blessure même superficielle.»

L’appellation « tu es faible… » Elle la connaissait. Qui le lui avait déjà dit ? Leila et Dark ! Tous lui chante le même refrain.

Quelques secondes plus tard, la Divinity sentait la terre trembler et était maintenant encerclé par l’élément de son adversaire. Enfin tant que ce n’était pas les ténèbres cela ne lui ferait pas grand-chose. De géant piques sortirent du sol et pour les esquiver, sauta en l’air et alla se rattraper sur une colonne a peine fissuré derrière Albireo. Sur sa main c’était formé comme une sorte de dragon de feu. Puis en prenant appuis sur la colonnes, elle poussa et fonça droit vers l’homme en le frappant puis, fit une sorte de petit salto en arrière pour a nouveau prendre appuis sur la même colonnes et cette fois le frappa avec une série de cou de pied. Puis se plaça a nouveau en face de lui pour savoir si oui ou non elle l’avait toucher.

_________________


###Shagon...###
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://XxKiki-ChanxX.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Mar 2 Juin - 8:24

Albireo était au point mort , il ne bougeait pas mais analysait la situation et la décortiquait cerebralement , les paroles , les mouvements ou même les émotions qu'elle appréhendait , tout passait au peigne fin dans son esprit pour qu'il puisse se faire une idée exacte de son opposante . Il ne pu retenir un petit rire aux paroles de la princesse . Puis lorsqu'elle passa derrière lui , il n'eu aucun mal à prévoir son attaque en prenant appui sur une colone . Il allait enfin pouvoir admirer le fabuleu pouvoir du feu dont elle est détentrice . Un dragon de flamme jaillit de sa main , Albireo s'empressa d'activer une aria sans incantation , surment prononcé précedemment . Un cercle lumineux absorba le dragon de flamme , dévorant toutes la lumière qu'il reverbait , puis une fois dépossédé de la lumière , lorsque les flammes sortirent de l'autre coté de ce cercle lumineux , ce n'était plus que des gerbes de flammes noires dépourvu d'une quelconque lumière . L'opération était certe forte couteuse en magie mais Al avait amorti et prévu une attaque . Le cercle disparut et se présenta alors devant lui la princesse qui avait repris de l'élan et qui s'avançait vers lui pour porter la suite de son offensive . Une série de coup de pieds différents , Albireo évita les coups de pieds met le dernier l'efflera au niveau du visage , le coup de toucha pas sa peau mais un peu de la pellicule protectrice se retira au niveau de sa joue . Il fronça fortement les sourcils , offensé qu'elle vise son si beau visage . Les deux étaient maintenant face à face , Al avait un peu jaugé son adversaire qui semblait en effet bien plus forte qu'une petite princesse sans défense . Elle alliait bien la magie et le corps à corps , un bon équilibre . Albireo repris le même ton sarcastique , dans le but de briser la concentration de la princesse

Moi fourbe et égoïste ? N'est ce donc pas quelqu'un qui désire mourir pour les autres qui est égoïste ? Tu es lâche petite princesse ! Tu dit que tu veux te sacrifier ? La vie n'est elle pas faite pour être préserver dans le but de chérir encore plus ce que l'on aime ?

Mais les gens comme toi qui n'hésite pas à lancer le vie aux orties dans un duel ne mérite pas la chance qu'on leur donne . L'égoïsme c'est mourir bêtement , laissant ses proches dans la douleur et en renvoyant ses fautes sur les vivants . Ma vie et mes poings servent à obtenir la justice , le futur dont je réve ! Et toi que feras-tu de ton existence ?

Le teint d'Albireo devint de plus en plus sombre , sa chemise blanche devint transparente puis bientôt tout son corps et son être se fonda dans le décor . Albireo avait chassé toute lumière de son corps et l'avait rendu transparent , de manière à ne plus être vu et à se dissimuler . Puis une emprise ferme se referma sur l'épaule de la princesse et Albireo apparut derrière elle

Conclusion hâtive , indigne d'une future dirigeante politique et d'une guerrière . Mon attaque a dévastée uniquement les bâtiments car tel était mon désir . Maintenant ressent la douleur !

Plus d'une demi-douzaine d'épée de lumière , de plus d'un mètre était entrain de flotter derrière eux , prête à charger l'ennemi . Les paumes d'Albireo s'illuminèrent ainsi que ses pieds . Il relacha l'épaule de la princesse et en une fraction de seconde , après avoir adopté une position d'un art martial étranger , il effectua un coup de pied circulaire vers la tête de la jeune princesse . Son pied avait touché quelque chose de solide après avoir fendu l'air . Puis suite à sa rotation il dirigea la paume de sa main vers l'estomac de sa cible .

Déchire , Rébellion !

Un faisceau lumineux s'échappa de sa paume , puis d'un rebond il s'éloigna de son adversaire , assaillit par les épées de lumière . Albireo repris sa position initiale , attendant de voir s'il avait infligé des dégats à la princesse . Il récitait des incantations , en vue d'aria rapides .


Revenir en haut Aller en bas
Divinity Kitchai
Fondatrice|Déesse du Feu|
Fondatrice|Déesse du Feu|
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 24
Localisation : Près de Shagon
Date d'inscription : 10/12/2008

Feuille de personnage
Rang : Déesse du Feu
Arme: Epée Divine & Feu Divin
°#°Vous°#°:

MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Jeu 4 Juin - 6:19

Ses coups n’avaient pas atteint ce qu’elle avait espéré. Enfin cela avait quand même démontré que ça sois disante barrière n’était pas infranchissable et que si elle se donnait du mal, elle pourrait le battre :

« Moi fourbe et égoïste ? N'est ce donc pas quelqu'un qui désire mourir pour les autres qui est égoïste ? Tu es lâche petite princesse ! Tu dis que tu veux te sacrifier ? La vie n'est elle pas faite pour être préserver dans le but de chérir encore plus ce que l'on aime ?

Mais les gens comme toi qui n'hésite pas à lancer le vie aux orties dans un duel ne mérite pas la chance qu'on leur donne. L'égoïsme c'est mourir bêtement, laissant ses proches dans la douleur et en renvoyant ses fautes sur les vivants. Ma vie et mes poings servent à obtenir la justice, le futur dont je rêve ! Et toi que feras-tu de ton existence
»


-Tu te trompes ! Tu as mal analysé mes paroles. Jamais je n’ai dit que je voulais mourir ! J’ai simplement dis que si je devais mourir pour protéger mes proches et ceux qui me sont chèrs je serais capable de me sacrifier pour eux ! Alors arrête de déblatérer des mensonges ! Et je trouve que de mourir pour ses amis est quelque chose de bon ! Nous ne sommes pas seul dans la vie ! Et pour obtenir la justice, la violence est une très mauvaise chose ! Tu oses prétendre avoir le rang de Dieu en disant des choses comme celle-ci !»

Elle sentit le Dieu lui maintenir l’épaule. Il c’était déplacer a une vitesse prodigieuse.

« Conclusion hâtive, indigne d'une future dirigeante politique et d'une guerrière. Mon attaque a dévastée uniquement les bâtiments car tel était mon désir. Maintenant ressent la douleur ! »

Elle aperçut beaucoup d’épée près d’elle mais ne pouvais faire un geste a cause de la pression sur son épaule qui lui faisait mal. Elle essaya quand même de ne pas le faire paraître. Mais soudain, il lui lâcha brusquement l’épaule et la jeune fille sentit quelque chose de dur heurter son joli visage et son ventre par la même occasion. Elle fut expédier contre le mur. Les coups à la tête étaient une de ses plus grandes faiblesses. Du sang sortait de sa bouche et elle voyait flou. Les coups a la tête lui faisait toujours cet effet. Les fameuses épées de Lumières se dirigèrent vers elle. Instantanément, son pouvoir s’activa de lui-même. C’était presque une habitude chez lui. Un bouclier rougeoyant se forma et détruit les épées sauf une. Celle-ci se planta dans son épaule droite mais Kitchaï se retint de crier de douleur. Son visage était crispé et elle commençait a perdre connaissance.

_________________


###Shagon...###
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://XxKiki-ChanxX.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Jeu 4 Juin - 7:30

Les épées n'avaient pas atteint leurs cibles excepté une seule d'entre elles . Albireo pouvait à nouveau constaté l'étendu des pouvoirs de la princesse du feu . Systéme de défense automatique ou bien activé par sa volonté . Al passa la main dans ses cheveux devenus brun , le regard perçant vers la petite princesse . Il avait eu le loisir de décortiquer tout son être ,on ne connait réellement quelqu'un que durant un combat . Mais il lui en fallait plus , toujours plus . Il s'avança alors de la princesse accrochée contre un pillier par l'épée . Albireo retira l'épée de l'épaule de Kitchaï . Un flot de sang sorti du bras de la princesse qui sombrait dans l'inconscience , au bord de la mort . Al exprima sur son visage sa rétisence envers la future reine . Il trouvait ça encore bien trop tôt pour que le combat se finisse mais peut-être avait-elle des capacités enfouis dans son subconscient ou bien qu'elle camouflé encore la majeure partie de ses aptitudes . Albireo ne pouvait concevoir la fin du combat de cette manière . Il émit un grognement et posa la paume de sa main sur la blessure de laquelle le sang coulait en abandance . Une lumière frappa la blessure , la plaie se referma mais il la fermeture n'était que superficiel , l'hémoragie interne continuait bien qu'aucun organe vital ne soit touché . Al posa la main droite sur le front de la princesse et approcha sa bouche de son oreille . Sa paume brillait de mille feux et la lumière semblait pénétrer dans son corps

*La lumière fait rejaillir les esprits qui sombre dans l'ombre , en espérant qu'elle n'a pas encore croisé la ténébreuse route de la sinistre mort *

Réveille toi , reviens dans ton corps esprit ! Ton heure n'est pas encore arrivé alors ne va pas t'endormir !

La petite princesse avait sans doute repris conscience mais Albireo , bien qu'il la soignait , effectuait une certaine emprise sur elle . Kitchai ne pouvait pour l'instant ni se mouvoir ni user d'une quelconque magie , elle était à sa merci . D'un certain côté , Al ne pouvait pas faire mieux car en immobilisant totalement la princesse il ne pouvait plus agir à sa guise . La seule possibilité pour que les hostilités reprennent , c'est qu'Al retire sa main . Mais il devait encore attiser sa colére pour pouvoir assouvir son désir de curiosité . En effet il comptait garder un oeil sur la petite princesse , et il voulait qu'elle prenne conscience de son rôle mais il semblerait qu'il n'avait pas grand chose à lui apprendre . Alors il voulait apprendre à son tour , en apprendre plus sur elle . Usant d'une voix démoniaque , il lui sussura à l'oreille

Ce n'est pas bon petite princesse , tu es trop faible ... mais dit moi , où est ta chère mère ? Hum ? Et le petit ver de terre avec une queu de cheval ? Je dois avouer qu'il était fort amusant de le voir se tordre de douleur sous mes coups . Ne t'en fait pas , tu les rejoindras bientôt ! Dit le moi si tu veux que je te jette dans la même fosse de corps mutilé où se trouve ce "Shagon" .

Il retira sa main de la tête de la petite princesse puis fit un bond en arrière . Il entama une cérémonie , les puissances occultes auxquelles il faisait appelle était d'une puissance inimaginable . Récitant ses incantations dans un latin ancien mélangé à un grec incompréhensible et parsemé par quelques mots de langues étrangères . Sa cape se soulevait sous les vents déchainés qu'entrainaient ses techniques démentiels . Albireo fendit l'air horizontalement de sa main . Une barrière lumineuse apparut entre lui et la princesse . Elle n'est pas dites infranchissable mais personne n'a eu le temps de la briser ... la raison ? Ils sont morts avant ... Il poussa un cri de terreur , une boule de lumière se formait dans sa main . La lumière environnante s'engouffrait dans sa main

Ô esprits brillant de mille feux , envoyé par le messager de Dieu . Portez moi secours et rompez la chaine des âmes avec moi ! Purifions ensemble ce monde et prononcez avec moi le nom du maître . LUX *

Un éclair blanc transperça la voûte qui vola en éclat et s'abattit sur Albireo . Un flash aveugla la princesse et lorsqu'elle recouvra la vue , un javelot lumineux d'environ 1 mètre était solidement tenu par le dieu de lumière . Il pris une position athlétique et après une bonne inspiration , il dit

Ô javelot de lumière , envoyé par les cieux divins pour accomplir ma mission . Donne moi ta foi et fend l'air pour pourfendre ta cible ! Transperce !

Albireo lança le javelot qui parti à une vitesse hallucinante vers sa cible . Il passa au travers de la barrière sans la perforer , puis déchirant l'air , il termina sa course dans un pillier qui s'effondra immédiatement . Si il avait touché la princesse , elle devait être littéralement trouée . Il ferma les yeux , sûr de lui . Sa barrière le protégeait d'une attaque surprise mais il était convaincu que la princesse avait cent fois mieux à lui offrir

C'est plus de la simple baston petite princesse , c'est la guerre !
Revenir en haut Aller en bas
Divinity Kitchai
Fondatrice|Déesse du Feu|
Fondatrice|Déesse du Feu|
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 24
Localisation : Près de Shagon
Date d'inscription : 10/12/2008

Feuille de personnage
Rang : Déesse du Feu
Arme: Epée Divine & Feu Divin
°#°Vous°#°:

MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Jeu 4 Juin - 8:51

Elle sentait son âme s’enfuir de son corps. Il se retrouvait peu a peu en un simple bout de viande, de la simple chair a la place d’une âme pure, celle de la Déesse. Mais elle sentit son corps revivre et son âme revenir de son gré. Elle entendit faiblement quelqu'un lui chuchoter a l’oreille :

«Ce n'est pas bon petite princesse, tu es trop faible ... mais dit moi, où est ta chère mère ? Hum ? Et le petit ver de terre avec une queue de cheval ? Je dois avouer qu'il était fort amusant de le voir se tordre de douleur sous mes coups. Ne t'en fait pas, tu les rejoindras bientôt ! Dit le moi si tu veux que je te jette dans la même fosse de corps mutilé où se trouve ce "Shagon». »

Faible ? Non, elle ne l’était pas. Pas en question de pouvoir en tout cas. Elle était puissante et elle n’avait encore jamais usé de sa véritable puissance. Simplement pour ne blesser personne et ne pas perdre le contrôle de son si grand pouvoir. Mais a cet instant, la colère, la haine et la tristesse étaient les sentiment dominant dans son cœur. A la seule prononciation de « Shagon » et « mère » l’avait mit dans un était d’anxiété profonde. Son cœur battait la chamade. De plus en plus vite et fort a chaque seconde. Elle avait l’impression qu’il voulait sortir de son corps. Il lui faisait mal. Trop mal. Son stresse devait sûrement se faire sentir. Surtout que Albireo pouvait sans doute s’en apercevoir très facilement. Elle n’en pouvait plus. Le nom et le visage de son amant puis celui de sa mère était dans sa tête. Elle avait une migraine atroce. Et cette foi, elle ne se retint pas pour crier la douleur qu’elle éprouvait. Pendant l’attaque de son adversaire, Kitchaï avait les yeux qui noircissaient a vu d’oeil. Sa si merveilleuse aura bienfaisante et innocente se transformait peu a peu en une sorte de Ténèbres plein de haine et de colère. Ses cheveux flottaient dans l’air laissant tous les traits de son si merveilleux visage devenu maintenant le reflet de la haine de son cœur. Elle libera son pouvoir et brillait maintenant de mille feux. Levant les mains au ciel. Une énorme boule de feu apparu. Une boule de feu en effet, mais presque noire. La lançant dans le ciel, des sortes de météores tombaient sur le lieu du combat. Et elle courut à une vitesse folle vers son adversaire qui lui aussi attaquait. Ses mains prirent une couleur noir et elle fonçait vers le javelot et le détruit. Puis, toujours avec la même puissance, elle se dirigeait vers la barrière. Au contact du pouvoir ce la jeune fille, des éclairs noir et blanc se formait dessus. Au bout de quelques seconde, elle la transperça et cette fois, porta un cou sur le Dieu de la lumière. Quand elle fût arrivé chez lui, une grande colonne de feu de plus de dix mètres de haut apparut.

_________________


###Shagon...###
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://XxKiki-ChanxX.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Ven 5 Juin - 9:41

Albireo venait de s'en apercevoir , le javelot avait été totalement dévié , mais de là a penser qu'elle était dans un tel état rien qu'à entendre les provocations d'Albireo . Elle se déplaçait à une vitesse difficilement perceptible mais il arrivait à suivre . Il lui fallut un rien de temps pour percer la barrière ériger par Al . Il activa une aria sans incantation , qui lui permit de concentrer toute la couche protectrice sur sa peau vers son abdomen . Mais le coup de la princesse enragée était si puissant qu'il envoya valser Albireo contre un mur qu'il traversa dans un fracas sans prècédent . Il se releva avec peine des décombres , forcé de contaster qu'il devait se donner à fond s'il voulait une chance de la remettre dans son état normal . Haletant , un filet de sang coulant sur le bord de sa lèvre , Al avait pris un sacré coup dans le torse . Ca faisait un bail qu'il n'avait pas volé comme ça et il ne comptait pas laisser cette princesse ,dont il pourrais être le père vu son age , lui botter le train de cette manière . Al afficha un petit sourire , très content d'avoir enfin pu voir ce qu'il attendait depuis si longtemps ! Le pouvoir de l'héritière Divinity du feu sacré . Elle pouvait donc en effet maitriser les deux feux sacré : le rouge et le noir . Il avait épuisé pas mal de sa magie , il passait donc dans ses derniers retranchements . Il était l'heure de montrer l'étendu de son vrai pouvoir , bien qu'il ne tiendrais pas plus de 5 minutes . Passé ce délai , il mourrat surement car il sera vidé de sa magie et la corruption n'hésitera pas à le dévorer .

Ô toi , Lucifer , ange démoniaque de la lumière sombre et des sinistres connaissances . Maître de la décadence et prince des enfers . Offre moi ta lumière des ténébres eet dévore ma vie en échange ! Tenebras LUX !

Ô toi , Gabrielle , messager divin et ange de la lumière sacré . Toi qui vie dans les nuages , offre moi un peu de la lumière divine qui se détient dans les cieux . LUX

Après ses deux incantations , le corps d'Albireo se souleva quelques mètres au dessus du sol . Ses cheveux devenaient blanc , mais cette fois il était grisatres . Son âme pure s'empreignait petit à petit des deux lumières et un sinistre tatouage noir se formait sous son oeil et son cou à mesure qu'il demandé de la puissance . Ses yeux devinrent rouges sang , mais il n'était pas haineux ou assoifés de sang . Il resté là , parfaitement neutre et impassible . Il égalait la puissance de la princesse mais ce n'était pas gratuit . Sa magie se consomait à chaque seconde qui s'écoulait . Lorsqu'il sera à court de magie , s'il ne rompt pas le sort , la corruption dévorera son corps et ensuite sa vie et pour finir son âme . Il était urgent d'en finir avec elle au plus vite . En moins d'un battement de cil , Albireo s'était déplacé quasi instantanément à l'extérieur du creux où il était resté . Son regard passif posé sur la princesse , il savait que pour la délivrer à présent , l'égaler était inutile . Il devait la surpasser ! Il espérait bien avoir une ouverture ou bien l'heure du monde risque bien d'arriver . Il leva la main droite au ciel comme un prêtre puis il récita une nouvelle incantation

Ô toi , lumière , mère de toute les vertues mais aussi bien du vice . Toi qui porte secoure aux ignorants et aux scélérats . Apporte la justice ! Offre moi ton glaive , ton armure et ta puissance ! LUX

Toutes les particules de lumières et d'ombre se trouvant dans l'athmosphére se regroupère autour d'Albireo , l'enfermant dans un cocon . Au bout d'une poignée de secondes , ce cocon lumineux éclatat , laissant apparaitre un guerrier vétu d'une sublime armure d'or et de barre d'amandite noire ... du métal ? Non il s'agissait en réalité de lumière et d'ombre , formant ce contraste et cette beauté sans pareil . Les mains paré de magnifiques gantelets lumineux , il retira le haume de lumière qu'il portait et le retient sous son bras . Il brillait là de mille feux et la puissance qu'il dégageait était sans égal . Mais un détail fit son apparition , la marque diabolique semblait avoir pris place dans 50 % de son corps , la moitié de sa magie avait déja était consommé .Il ne lui restait pas beaucoup de temps . Il jeta le casque à terre avant de saisir l'épée flamboyante et rayonnante de lumière accroché à son dos . Il la tenait à deux mains ,fixant avec ses yeux rouges la princesse . Le feu noir qui émanait d'elle n'était pas semblable à celui de Leila mais il s'agissait du feu rouge corrompu par la haine et le désespoir . Il ne savait pas si elle était encore maître de son corps . Il lui dit tout de même avec une voix solide et charismatique


Qui que tu sois , Déesse , ange ou quand bien même démone . Sache que je te rendrais ta pureté princesse . Je vais te réveiller de ta torpeur , moi , Albireo !


Ô toi , épée de la lumière nommée Rébellion . Apporte moi grâce , puissance et gloire ! Séme le courage et la vertu dans mon camp et disperse le fléau et la mort chez mes ennemis ! Qu'un éclair de lumière s'abatte sur toi ! LUX !


Sur la lame de son épée , des inscriptions runiques se mettaient à rayonner . Albireo plaça son épée verticalement au dessus de sa tête et il frappa plusieurs fois en direction de la princesse . Des ondes lumineuses foncérent vers la princesse du feu . Leur vitesse était impressionante comparé aux précédentes attaques d'Al . Ce tatouage et cette armure consomait certe énormément de magie mais le jeu en vaut la chandelle . Il se tenait sur le manche de son épée qu'il maintenant perpendiculaire au sol . L'aura de bienfaisance d'Albireo était perceptible à des kilomètres à la ronde . La lutte s'annonçait courte mais acharnée !

Revenir en haut Aller en bas
Divinity Kitchai
Fondatrice|Déesse du Feu|
Fondatrice|Déesse du Feu|
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 24
Localisation : Près de Shagon
Date d'inscription : 10/12/2008

Feuille de personnage
Rang : Déesse du Feu
Arme: Epée Divine & Feu Divin
°#°Vous°#°:

MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Sam 6 Juin - 0:54

Elle avait réussit a toucher Albireo. Et assez « gravement ». En tout cas ce n’était pas qu’une blessure superficielle. Ses émotions prenaient le dessus et elle n’était plus vraiment maîtresse de son corps. Son esprit voyait tout, mais elle n’était que spectatrice de ses gestes insensés. Bien qu’elle ai réussit a le toucher, jamais elle n’userait d’une puissance corrompu pour parvenir a ses actes qui normalement devaient êtres bienfaisant... Mais pour toutes les personnes, femme et homme, paysans et nobles. Il arrive un jour où notre mauvais coté prend le dessus. Et que fait-on dans ces cas la ? Attendre ne sert a rien… Il faut une aide extérieur qui veut et souhaite vous sauver a tout pris, un ami, un proche, même les fidèles ennemis aussi… Albireo récitait encore ses incantations étranges. Enfin ses yeux si perçant devenus presque noir le regardaient encore. Il préparait un très grande attaque elle s’en rendait compte. Elle la ressentait… Sa gentillesse. Elle grandissait de minute en minute.

Qui que tu sois, Déesse, ange ou quand bien même démone. Sache que je te rendrais ta pureté princesse. Je vais te réveiller de ta torpeur, moi, Albireo !


Ô toi, épée de la lumière nommée Rébellion. Apporte moi grâce, puissance et gloire ! Sème le courage et la vertu dans mon camp et disperse le fléau et la mort chez mes ennemis ! Qu'un éclair de lumière s'abatte sur toi ! LUX !


Des lames étaient envoyées contre elle. Le doute s’emparait maintenant de son esprit. Après la colère et la haine, elle se demandait ce qu’elle faisait… Elle se trouvait incapable de surmonté de simple parole sûrement fausse, honteuse d’avoir agit de cette manière et surtout abattu d’avoir succombé a ce sentiment qu’était la haine et la colère. Qui donne naissance au Feu Noir Divin. Deux sentiments qu’elle détestait le plus. Elle ne savait plus quoi faire mais elle retrouvait la raison peu a peu. Causé par cette si bienveillante aura du Dieu de la Lumière. Si apaisante et douce malgré le combat. Elle avait l’impression de flotter mais vite elle se rappela que le combat était toujours la. Elle avait un mal de tête horrible. Elle voulait repousser toute cette haine et méchanceté, elle cria si fort que tous les oiseaux présents s’envolèrent. Les deux mains posé sur sa tête, les yeux fermé repoussant le mal. Cela faisait cinq minutes qu’elle était dans cette position, mais elle ne pouvait pas se réveiller toute seule, le pouvoir du Feu Noir la protégeait tout seul en créant un bouclier pour repousser et détruire les lames.

Elle tomba parterre essayant de le défaire mais sa haine d’autrefois était trop forte et son anxiété revint, comment cet homme la voyait ? Mauvaise ou bonne ? Et Shagon était-il en vie ? Ses sentiments se mélangeaient a nouveau. Elle ne savait pus quoi pensé son esprit n’était que doute et anxiété.

_________________


###Shagon...###
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://XxKiki-ChanxX.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Sam 6 Juin - 1:59

Un bouclier de feu noir ... Albireo ne semblait pas au bout de ses surprises . Mais le temps lui était compté et s'il ne se dépêcher pas de la ramener dans son état normal . Elle poussa juste après un cri inhumain qui repoussa même les oiseaux , apeurés par la haine qu'elle tentait de chasser . Al devait lui venir en aide à tout prix , et s'il ne faisait pas vite , ils allaient tout les deux sombrer dans la folie . Il sentait la marque diabolique des ténébres occuper de plus en plus de place sur son corps et son esprit . Son oeil droit était devenu jaune luisant et le blanc de son oeil totalement noir . Sa puissance augmentait considérablement et il dégageait une aura de bienfaisance inimaginable pour tenrer d'apaiser la princesse . Il ne devait pas y aller de main morte pour la réveiller . Il semblerait que son âme soit présente mais qu'elle ne soit plus maîtresse de ses mouvements . Albireo se concentra pour réciter l'une de ses dernières incantations . Il puisait dans ses ressources pour se mouvoir avec cette armure qui pesait au moins une centaine de kilos . Il leva le bras en l'air avec son arme au poing

Ô toi , Rébellion , arme de la lumière , porte ta puissance à son apogée et fait apparaitre les fleurs de ta bonté ! Qu'apparaisse les armes du destin ! LUX

L'épée de lumière et l'armure sacré d'Albireo se brisèrent en million de petit bout de lumière . L'enceinte lumineuse qui contenait la cour se brisa à son tour en petits bouts de lumière . Ces millions de milliard de bout lumineux se mirent à tournoyer autour des deux protagonistes , rompont par la même occasion la colonne de feu . Ils s'assemblèrent pour former un dôme entièrement constitué d'épées lumineuses . Cette aréne de combat entourait entièrement les deux guerriers , la petite princesse se tenait la tête , accroupie sur le sol . Albireo se déplaça ultra-rapidement , attrapant la princesse par le cou . Il la souleva et l'envoya en l'air . Il abaissa ensuite lentement sa main et une multitude d'épée du dôme se détacha pour s'abattre sur le corps de la jeune fille qui se retrouva plaqué contre le sol alors qu'elle se trouvait en l'air . Elle n'avait pas eu le temps de souffrir car ces épées n'avaient pas pour but de la blesser mais t'atteindre l'esprit diabolique qui la hantait . Elle ne pouvait plus bouger , et ses yeux étaient fermés . Le vrai combat arrivait maintenant pour elle : refouler et maîtriser sa haine , ou bien voir son âme écraser par le mal . Albireo savait qu'elle ne réussirait pas seule dans cettre entreprise . Il fit un pas vers elle mais il du mettre un genou à terre , son manteau tomba à terre , et il déchira la manche gauche de sa chemise . Le tatouage ténébreux avait déjà atteint son épaule gauche . Il crachat un filet de sang , son oeil gauche restait couleur rouge sang , la dernière partie qui n'était pas corrompu sur son visage . Il se releva avec peine et tituba avec peine vers la princesse à terre . Sa main s'illumina , il l'approcha du visage de la princesse devenu démoniaque . Au contact de sa main , le front puis bientôt le visage de la princesse s'illumina à son tour . Il ferma les yeux ...

*Princesse , je communique directement avec vous par l'intermédiaire de votre esprit . Je vais vous tirer de là mais je ne vous garantie pas que le voyage sera de tout repos . Ne vous en faites pas pour votre mère et son gendre , ils sont en sécurité et il ne leur est rien arrivé *


Ô toi , lumière divine , apporte ta bienfaisance et fait tomber tes bienfaits sur cette âme en peine . Qu'elle revienne parmi nous et qu'elle ne se laisse pas dominer par le mal . Exorcisme de la famille Imma . LUX

Il se mordilla la lèvre , ce dernier sort consumait ses dernières réserves et la marque diabolique prenait presque la totalité de son corps à son tour . Le corps de la princesse s'illuminait , sa tête puis son torse , ses bras , ses jambes puis finalement tout son corps . Quant à Al , son corps était entièrement recouvert par le tatouage de Lucifer . Seul son oeil gauche demeurait fidèle à l'âme du dieu de la lumière . Un flash lumineux émana du corps de la petite princesse . Son corps avait retrouvait sa forme originelle . Albireo s'empressa de rompre le sort de la lumière ténébreuse qu'il abritait . Le tatouage revint en sens inverse jusqu'a son oeil gauche . Il tomba à terre , contre un mur entièrement fissuré , l'un des rares encore debout . Albireo fixait le corps de la princesse des yeux , alors qui avait finalement pris le dessus ? Elle ou sa forme maléfique ? Si jamais elle n'avait pas réussi à vaincre le diable qui l'habite , le destin d'Albireo et celui de tout les habitants du pays du feu était scellé ... Il posait son bras sur son genou et ferma les yeux , attendant passivement la réponse .
Revenir en haut Aller en bas
Divinity Kitchai
Fondatrice|Déesse du Feu|
Fondatrice|Déesse du Feu|
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 24
Localisation : Près de Shagon
Date d'inscription : 10/12/2008

Feuille de personnage
Rang : Déesse du Feu
Arme: Epée Divine & Feu Divin
°#°Vous°#°:

MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Sam 6 Juin - 8:42

Kitchaï sentit que sa bienveillance grandissait encore, mais elle ne faisait plus attention a ce qui était autour tout ce passait dans sa tête et son esprit. Elle sentait qu’il l’avait pris par le cou pour la lancer contre le mur. Et les épées l’Albireo lui transpercèrent son esprit maléfique pour qu’elle puisse le dominer. Son combat intérieur pouvait commencer, la partie d’elle qui était maléfique devait disparaître ou alors elle disparaîtrait et le monde sera condamné. Elle entendit :

« *Princesse, je communique directement avec vous par l'intermédiaire de votre esprit. Je vais vous tirer de là mais je ne vous garantie pas que le voyage sera de tout repos. Ne vous en faites pas pour votre mère et son gendre, ils sont en sécurité et il ne leur est rien arrivé * »

Elle était maintenant complètement détendue a grâce aux paroles de cet homme. Cette voix si douce… Rien d’autre ne pouvait la calmée. Son corps s’illuminait et en même temps le doute et la haine partait elle avait décidé de croire cet inconnu et surtout elle préférait que ce qu’il dise soit vrai. Elle ouvrit les yeux et vit le Dieu de la Lumière. Ses yeux si doux et innocents… C’était avec ceux-la qu’elle le regardait, tendrement, ils disaient merci sans parler mais pris tout de même la parole :

« Je vous remercie vraiment beaucoup. Je suis désolée de m’être comporté de cette façon. Demander moi n’importe quoi, tout ce que je peux exaucé pour l’acte que vous avez fait pour moi.»

Elle se sentait si bien maintenant. Peut-être même trop bien. La belle Déesse attendait la réponse de Albireo.



[HS ; Désoler lè pas pas pas long du tout >.<]

_________________


###Shagon...###
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://XxKiki-ChanxX.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Dim 7 Juin - 7:21

Albireo n'eut pas le besoin d'ouvrir les yeux pour sentir ceux de la princesse se poser sur lui . Elle instant où elle l'avait regardé le Dieu de la Lumière , il eu la certitude que la princesse du pays du feu avait repris le contrôle de son corps . Il ne faisait aucun doûte qu'elle avait écrasé ce double maléfique mais tant qu'elle vivra , il fera partie omniprésente de son esprit . Albireo est là pour ça car en effet , il a apris bien des choses durant ces 10 dernières années , enfermé dans la bibliothéque secréte des Imma pendant 20 ans . Apprenant des choses et des merveilles toutes plus impressionnantes les unes que les autres . Parmis celles là , figurait la théorie du bien qui nait du mal et inversement . En effet , le bien nait du mal et vice versa , ce phénomène et d'autant plus immense que la puissance de la personne est accrue . Albireo se releva avec peine , et sans prendre en considération ce que la princesse lui dit , il se mit à parler

Alors commençons par le commencement . Ne me demandez pas les raisons et je pense que vous avez pu en admirer les conséquences mais je suis resté dans une bibliothéque pendant près de 20 ans ... Il était écrit bien des choses au sujet du feu divin et aussi , à votre sujet , princesse . Dans un soucis de curiosité , j'ai usé de mon artefact pour en savoir plus sur vous , en vain ! C'est par la suite , dans mes nombreux livres étudiés , que j'ai appris une certaine rumeur sur le fait qu'un esprit maléfique habite chaque être qui nait pur . Il en est donc autre chose pour votre cousine qui a choisi d'absorber cet être pour qu'il fasse parti intégrante d'elle et qu'elle en acquiert les pouvoirs .

Tout comme moi qui pactise avec ce que je nommerais "le diable" et qui me hante . Je m'égard ! Connaissant la réputation du feu sacré divin , je me suis dit que l'esprit diabolique qui vous habite doit être doté tout comme vous d'un puissance inimaginable . Voila la raison de l'innéficacité de mon artefact sur vous : la puissance de l'entité qui vous protége est tel que j'ai pu m'infiltrer en vous ...*

Lorsque je fus enfin sorti de ma bibliothéque tant chéri , j'errais en tant qu'ermite , dispansant mes bienfaits dans le pays du feu et voguant par ci par la . Une autre rumeur parvint jusqu'a mes oreilles : vous seriez une fillette chétive incapable de diriger le pays et la menace des puissants politiciens se faisait grande .Je du donc partir en urgence , de peur que ces rumeurs soient fondées et que le diable ne s'empare vous et vous fasse commettre l'irréparable !

Je du m'atteler à la dur tache de vous joindre . Cela fait une semaine que je cavale sans manger et cela fait plus d'une pleine lune que j'ai pu poser ma tête sur un bon sommier digne de ce nom .


Il s'approcha d'elle et l'aidant à se relever , il lui sourit de bon coeur . Ajoutant par la même occasion :

Je suppose que vous alliez me proposer de dormir , je souhaite tout de même vous prévenir qu'il me convient mieu d'aller prendre le souper en votre compagnie car ...

Il leva la tête , observant la voûte où l'on pouvait constater les énormes ravages et dégats causé par le combat des deux Dieux titanesque . Il ajouta avec une pointe d'humour

...Outre le fait que le dôme soit en piteux état , le soleil se couche .


[*Tu avais environ 5 ans quand j'ai essayé XD]
Revenir en haut Aller en bas
Divinity Kitchai
Fondatrice|Déesse du Feu|
Fondatrice|Déesse du Feu|
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 24
Localisation : Près de Shagon
Date d'inscription : 10/12/2008

Feuille de personnage
Rang : Déesse du Feu
Arme: Epée Divine & Feu Divin
°#°Vous°#°:

MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Mar 9 Juin - 22:24

Albireo comment à lui raconter l’acquisition de son pouvoir. La petite était intéressée. Elle l’écoutait attentivement presque trop qu’elle sursauta au mot « diable ». Mais quelques seconde après, celui-ci l’aida a se lever :

« Merci

-Je suppose que vous alliez me proposer de dormir, je souhaite tout de même vous prévenir qu’il me convient mieux d’aller prendre le souper en votre compagnie car… »

Il stoppa un moment sa phrase pour porté un regard vers les bâtiment, ce qu’elle fit aussi et en avait presque honte :

«… Outre le fait que le dôme soit en piteux état, le soleil se couche. Ajouta-t-il avec une pointe d’humour dans la voix, ce qui fit rigoler un peu la Déesse.

-Oui, bien sur venez donc manger. Et puis si vous voulez, il y a toujours une chambre de libre. Nous en avons toujours une pour les bons voyageurs… Et en parlant vous voulez manger quelque chose de spécial ? N’hésitez à le dire, faites comme chez vous. Et puis si vous voudriez bien me rendre un petit service… Si vous n’êtes pas trop fatigué, vous pourriez porter le pauvre garde qui est là bas ? »

Puis, Kitchaï l’invita à la suivre pour se rendre au réfectoire du Palais. Toute contente d’avoir de la visite, son beau sourire disait tout.

[Nan, No inspi >.< Gomen]

_________________


###Shagon...###
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://XxKiki-ChanxX.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Dim 14 Juin - 7:41

La princesse lui avait alors sourit avec une candeur et une naïveté prononcé . Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas pu apercevoir une telle pureté chez quelqu'un et il avait perdu cette notion de liberté que la petite princesse exprimait sur son visage . Il ne lui rendit pas la pareil , ne désirant pas lier de lien plus fort avec elle car bien évidemment lorsqu'elle sera reine , il ne aura alors fait ce pour quoi il est destiné et il disparaitra surement . Il s'approcha de la jeune femme qui s'apprêtait probablement à l'emmener dans un endroit où ils pourraient se remplir la panse . Il ne pu faire plus d'un pas car il fut pris de terribles spasmes , sa vision se troublait lentement se qui eu pour effet d'obscurcir son champ de vision , réduisant peu à peu sa vue . Ses muscles se raidissaient d'un seul coup , stoppant totalement sa mobilité puis le temps sembla s'arrêter autour de lui . Puis finalement , le toucher , le gout , l'odorat , l'ouïe ... tout ses sens étaient en suspends tout comme l'espace et le temps pour lui . Il ne pouvait plus intergir ou faire quoi que se soit ... Puis une voix semblable à celle d'Albireo mais plus roque et sournoise apparut dans son esprit

Alors , comment ça va petit Albi ? Pas trop de problème avec mon sceau ? Tu le vois bien , le contre coup est bien faible cette fois ci *rire sadique*

Le 6éme sens c 'est ça ? Ca te permet de me parler directement dans mon esprit ? Qu'est ce que tu veux enflure de Lucifer ?!

Oh voyons mon petit Albi , c'est comme ça que tu me parles à moi ? Ton sauveur , moi qui t'es élevé comme un fils ?

Elevé ? Oui c'est vrai que d'un certain coté tu m'a montré à quel point le monde n'avait pas besoin de toi . Une bonne leçon de morale dont je tire d'énorme profit . Oh merci de ton extréme sagesse mais je pense que je m'en passerais pour cette fois ! Sale vermine , tu te nourris de mon sang et de ma chaire pour survivre ! Tu n'es rien sans moi ! Si je venais à disparaitre , toi aussi tu sera radié de cette univers !

Je vois , toujours aussi renfermé et associable ... comme ton père

Tu ne sais rien de moi ! Rien de ma vie ni même de mon père !

Ne cherche pas à le nier et admet le une bonne fois pour toute : je suis ton ancétre et tu n'y changeras rien ... Pose toi les bonnes questions et interroge toi bien pour savoir qui dépend réellement de l'autre , tu verra alors la vérité

Cette dernière phrase raisonnait encore dans l'esprit d'Albireo qui recouvrait à chaque seconde qui passait ses sens . Tout d'abord le toucher , puis le gout finalement il recouvra tout ses sens , il ne s'était écoulé que quelques secondes en réalité . Albireo était stupéfait de ce retour à la normal , il ne pu s'empêcher de mordiller sa lèvre : ce parasite , cette corruption ne cessait de le ronger . Le rocher qui représentait sa vie s'éffritait un peu plus sous l'effet de cette malédiction . Quelques gouttes de sang coulèrent discrétement de sa bouche , sa vie n'avait tenu qu'à un fil tout à l'heure . Il entedu uniquement la fin de sa phrase , il s'approcha alors du malheureu garde et finalement , il cessa de se plaindre car après tout il y avait pire sur cette terre . Il le souleva délicatement le mit sur son épaule , un vrai poid-plume . Il eu une sueur froide , la raison ? Cette voix ...

*N'oublie jamais mon petit ... je t'observe ! Muahahahahaha ...! *

Il fronça les sourcils et de sa bouche sorti un discret grognement qui exprimait toute sa rage . Il se calma pour ne pas faire jaillir sa colére puis une fois le cœur apaisé , la tête allégée et l'esprit serin , il suivit la princesse avec un regard neutre et préoccupé .





Revenir en haut Aller en bas
Divinity Kitchai
Fondatrice|Déesse du Feu|
Fondatrice|Déesse du Feu|
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 24
Localisation : Près de Shagon
Date d'inscription : 10/12/2008

Feuille de personnage
Rang : Déesse du Feu
Arme: Epée Divine & Feu Divin
°#°Vous°#°:

MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Mer 17 Juin - 1:14

Elle se mit en route mais Albireo avait un caractère étrange. La Déesse avait l’impression qu’il luttait sans cesse contre lui-même. Elle arbora un regard quelque peu inquiet pendant quelques secondes mais l’abandonna assez vite. Quand il marcha a nouveau. Car en effet, pendant quelques secondes, elle avait vu son visage crispé de douleur. Enfin maintenant il avait toujours l’air préoccuper. Mais bon… Il avait faim ! Elle le voyait prendre le garde et lui sourit gentiment comme d’habitude, un sourire capable de détruire les Ténèbres si noirs. Puis elle lui tourna le dos et l’emmena dans le Palais. Ou les Gardes posèrent tous un pied a terre et baissèrent leur tête devant les deux Dieux. Bien qu’il ne savait pas son rang. Sa puissance magique, se faisait ressentir, elle. Elle fit signe a Albireo, comme ils passaient devant l’infirmerie, de le mettre sur le lit approprié et après, ils allèrent donc dans le réfectoire. Il y avait de belle tapisserie et pardessus tout, plein de mets, chacun plus délicieux et appétissant que les autres. Elle aussi avait faim et une servante déplaça la plus grande et seule chaise pour qu’elle puisse s’asseoir :

« Merci, veuillez aussi mettre une chaise à côté de moi pour notre invité. »

La servante, pris tout de suite une chaise et la place a côté de celle de Kitchaï en bout de table attendant qu’il vienne s’asseoir. Sur la table se trouvaient beaucoup de plats riches. Tous préparer par une très bonne cuisinière là depuis assez longtemps. Il y avait d’abord toute sortent de légumes coupé en guise d’entré. Et au milieu de la table plusieurs plats chaud. Un que Kitchaï appréciait beaucoup, le bœuf bourguignon. D’autre encore tel que du caviar, du saumon, de l’espadon ou encore un filet de bœuf avec de la sauce aux truffes. (=champignon hyper chère.) Kitchaï était encore plus affamé a la vu de ces plats :

« Venez donc manger Albireo. Si vous manquer de quelque chose n’hésitez pas. »

Les desserts arriveront plus tard mais n’y pensons pas. Mangeons d’abord !

_________________


###Shagon...###
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://XxKiki-ChanxX.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Dim 21 Juin - 8:51

L'esprit d'Albireo se détendit peu à peu , il devint plus calme et serein . Son âme n'était plus en proie au désarroi ou a la haine . Ce sourire , après tout il savait bien qu'il ne vivait que pour le sien et celui des habitants du pays du feu . Il se remis a nouveau en mémoire son destin car après tout il avait connaissance de ce qui l'attendait surement au bout du chemin . Il ne pu s'empêcher de sourire et de rétorquer d'une petite révérence face à tout cet armada de soldats qui lui montrait son respect . Al n'a jamais aimé être adulé pour son rang mais il voulait que son nom mais surtout ses faits soit gravé dans les esprits . Il restait donc modeste mais savait être humble et accepter ce qu'il estimait qu'on lui devait . Il s'approcha de l'infirmerie où il déposa le soldat légérement blessé et inconscient sur le lit . Il respirait et son pouls avait un rythme normal et régulier . Il n'avait donc aucune raison de ce faire du mourron ... excépté le fait que son ventre grognait comme un troll coincé au fond d'une montagne perdu au fin fond du royaume du feu noir , c'est pour dire à quel point la faim s'empara de lui . Albireo suivait la princesse du pays du feu tout en admirant l'incroyable architecture et la magnifique décoration dont le palais royal était munis . Il ne se sentait guére à son aise dans ce genre de demeure , préférant les logis plus modestes et qui d'aprés lui respire mieux la personalité et l'humilité de l'être humain :"il vaut mieux rire dans un modeste châlet que de pleurer dans un immense châteaux" . Et puis habituellement , la vie de château ne dure qu'un tant . C'est sur ces nombreuses réflexions qu'Al arriva dans la salle prestigieuse qu'il ne pouvait attendra d'avantage . Ses yeux s'illuminèrent de mille feux à la simple vu de la gigantesque table qui semblait extrémement bien garnie .Il se lécha les babines en comtemplant tout ces plats qui n'auraient aucun mal à figurer dans les merveilles de ce bas monde . Il pris sournoisement une bouchée de pain sur laquelle reposé un lit de caviar de cabillaud d'après ce qu'il pu contasté . Passé maître dans l'art de manger des quantités énormes , il excellait aussi dans celui de voler la nourriture et l'ingurgiter à une vitesse phénoménal . Mais il y n'avait guére recourt à ses nombreux talents gastronomique car pour avoir un esprit saint dans un corps saint il faut se nourrir du juste minimum . Pas plus qu'il n'en faut sans pour autant se contenter d'un rien , il ne mangeait que part besoin et non pas par plaisir ou par une quelconque luxure qu'il ne possédait pas (en réalité il est l'héritié d'une richesse colossalle mais il considére l'argent comme néfaste et ne s'en sert que pour faire la charité ou vivre simplement ). Il n'eu aucun mal à établir une rapide conclusion : son estomac sera bien vite comblé par toutes ses éspérances . Il s'asseya , récita une prière silencieuse avant de souhaiter un bon appétit à Kitchai . Il avait l'air aux anges , arborant une vrai tête de gamin devant une sucette mais en réalité il était toujours sérieux sous ce masque enfantin . Il remarqua alors les servantes qui filèrent en douce . Il n'aimait pas se sentir observé et ne comprenait jamais pourquoi les gens riches aimaient que les servants déjeune pas avec eux ou les remarques manger . En tout cas ils n'avaient pas l'air maltraité ou mal nourris . Si c'était le cas cela ne reléverait pas de la juridiction de la petite princesse , surement trop jeune pour prendre en compte ces détails ou même de sa mère qui avait fait appelle à Albireo et qui était énormément débordé par la gestion du royaume .Sans compter tout les espions , les fous à liés ou autre en libérté , le royaume pourrait sembler prospére mais celui de Leila commençait à faire son effet sur les frontières et même au sein de l'entourage royal . Albireo dégusta les plats , mangeant avec grâce et élégance . Il remarqua le verre de vin qu'il s'empressa de retirer de sa vue tout en demandant un verre de lait . Il le reçu expressement et le bu d'une traite . Le servant ne semblait pas comprendre son geste alors il s'expliqua

Et oui je ne bois pas de vin mon cher ami . L'alcool perturbe l'esprit , trouble les sens et aveugle votre jugement . Le lait est diamétralement opposé en offrant des vertus incomparable : il vivifie le corps et l'esprit . Ça devrait être la boisson de tout guerrier mais ils ne pensent généralement qu'a se saouler !

Il prononça sa dernière phrase en souriant , le servant lui retourna se sourire , un peu gêner . Il ne savait pas que de telles personnes existaient encore . Albireo peut s'apparenter à un ermite avec cette longue coupe de cheveux blancs et ce long mentaux décharné . Il le retira et l'adossa contre la chaise , Al était vétu d'une chemise de lin noire , le col était légérement ouvert et on pouvait tout de même voir que pour un "magicien" il possédait un corps de guerrier pour ne pas dire d'un barbare . Il se servit de ses mains pour forme une sorte de pont sur lequel il reposa sa tête avant d'entamer une discution avec la princesse .

Je suis donc ici sur ordre de votre mère , un ordre impérial ne se refuse point . Il me fallait néanmoins voire à quoi vous ressembliez , voir si ce que l'on m'a dit sur vous était vrai . C'est le cas ... maintenant j'aimerais savoir une chose , votre point de vue : qu'attendez vous de la guerre ? Du résultat de la bataille ...

Son visage était neutre et impassible , ses yeux étaient braqués vers elle . Son regard perçant semblait pouvoir lire a travers elle comme dans un livre et ses yeux étaient tel un lac paisible reflétant la lune ...
Revenir en haut Aller en bas
Divinity Kitchai
Fondatrice|Déesse du Feu|
Fondatrice|Déesse du Feu|
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 24
Localisation : Près de Shagon
Date d'inscription : 10/12/2008

Feuille de personnage
Rang : Déesse du Feu
Arme: Epée Divine & Feu Divin
°#°Vous°#°:

MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Sam 27 Juin - 0:29

A la table, Kitchaï fût assez étonnée. Albireo ne prennait pas de vin ? Enfin elle non plus après tout. Elle buvait simplement de l'eau. Mais quand il y avait des invités important, elle se devait de montrer une image assez luxeuse d'elle. Le vin étant une boisson acheté seule par les familles riches. Etrangement, elle était triste... Pourquoi ces différences sociales éxistaient ? Simplement pour permettre a certaine personnes de se sentir suoérieur a d'auter. Comme des politiciens corrompu par le pouvoir et la luxure. Toujours la soif de pouvoir... C'est un monde de guerres de souffrances et de famines. Elle était en quelques sorte perdu dans ses pensées. Elle se mettait parfois en colère quand elle pensait aux diférences sociales. Et... A la Guerre par dessus tout.
"Et oui je ne bois pas de vin mon cher ami . L'alcool perturbe l'esprit , trouble les sens et aveugle votre jugement . Le lait est diamétralement opposé en offrant des vertus incomparable : il vivifie le corps et l'esprit . Ça devrait être la boisson de tout guerrier mais ils ne pensent généralement qu'a se saouler !"
Elle retrouva le sourire un petit instant. Ce que disait le Dieu de la Lumière était juste. Il est clair qu'il y a des exeptions qui confirment la règle, mais le principal est dit ici.
Elle vit Albireo se mettre a son aise. Il avait bien raison. Faire de telles manières pour un "simple" dîner n'était aucunement necessaire ! Pour la Déesse en tout cas.
Elle fremis quelque peu en entendant sa question :
" Je suis donc ici sur ordre de votre mère , un ordre impérial ne se refuse point . Il me fallait néanmoins voire à quoi vous ressembliez , voir si ce que l'on m'a dit sur vous était vrai . C'est le cas ... maintenant j'aimerais savoir une chose , votre point de vue : qu'attendez vous de la guerre ? Du résultat de la bataille ..."
Elle décida d'y répondre avec toute franchise et sincèrité :
" Je ne peux vous répondre de la joie. Simplement car une Guerre commence, engendre et se termine par les même mots :
-Haine, souffrance, peine, tristesse, desespoir, mort... Même en la gagnant. Quand elle se termine, on prend conscience que si nous avons gagné c'est grâce a toutes les persones qui sont mortes, qui ont eu de l'espoir et de la volonté. Toute ces personnes sont mortes... Pour une mauvaise cause. Le mot Guerre ne rimera jamais avec joie... Vraiment jamais... Tout le monde souffre. Les Soldats les premiers... Les bon et les mauvais. Ce ne sont que des personnes impliquer dedans a cause des délires ou de la mégalomanie de leur supérieur. lls ne font qu'obéir aux ordres rien de plus... "
Elle termina sa phrase comme ça. Attendant une réaction du Dieu.

_________________


###Shagon...###
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://XxKiki-ChanxX.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Dim 28 Juin - 5:57

Les yeux perçants d'Albireo lisaient dans l'esprit de la petite princesse . Elle avait l'étoffe d'une guerrière mais était elle réellement prête à sacrifier ? A se dire qu'elle envoie des milliers d'hommes à un sort incertain et funeste . Il fallait absolument qu'elle soit résolue à donner tout ce qu'elle possède pour pouvoir ne serait-ce qu'espérer la victoire . La guerre n'est pas quelque chose que l'on peut imaginer : on ne peut qu'uniquement le vivre et surtout prier pour en ressortir indemne . Les paroles de Kitchai étaient sincére mais elle se basait sur une mauvaise image de la guerre . Albireo retire ses mains et soupira un bon coup avant de plonger son regard dans celui de la princesse . Avec la même neutralité il répondi :

Ce que vous dîtes princesse n'est pas vrai . La guerre n'apporte pas forcément la haine . La haine n'est pas un résultat de la guerre : c'est une conséquence .
La guerre est un moyen d'expression qui intervient lorsque la parole de l'homme ne suffit plus . La guerre débouche finalement uniquement sur la paix . C'est le même principe que la religion : un être au pouvoir absolument qui régne et unifie les hommes sous une même bannières . Les hommes ainsi réuni n'ont plus aucunes raisons de se battre Kitchai ...

Il pris un autre verre de lait qu'il ne finit pas , puis il se mit à regarder la quantité du liquide qu'il restait . Ses yeux se noyaient dans ce rivage blanc où il pouvait observer son reflet .

Ce que je veux vous dires , c'est que dans une guerre entre homme il n'y a ni mauvais , ni bon . Il s'agit uniquement d'un dialogue sanglant qui est le résultant d'une confrontation d'idéaux parfois totalement déments .

Meditez bien et cherchez qui incarne réellement le "bien" et qui est finalement le "mal" . Je ne dit pas que Leila ne représente aucun danger mais je ne crois en aucun traité de paix . Ce qu'il faut c'est un payx unifié sous la même bannière : c'est le résultat prochain de cette guerre .

Maintenant le vrai probléme est de savoir quelle royaume régnera ... Vous devez prendre vos dispositions au plus vite Kitchai .

Quant aux soldats et aux martyrs qui mourront pour la nation , vous ne devez pas penser qu'ils meurent pour la démence de leurs supérieurs mais s'ils rejoignent l'au delà se sera pour cette paix que nous convoitons tant . Dites vous que chacunes des âmes de ces défunts seront des dalles pour former le pont vers notre victoire ... en espérant que ce qui nous sépare de la victoire est très court .

Il finit après ces paroles , son verre de lait et s'essuya la bouche avec une serviette blanche de soie brodée . Son aura avait repris toute sa splendeur et il semblait être à nouveau en pleine possession de toutes ses capacités physiques et mentales . Il ne détourner pas ses yeux de se de Kitchai et il répondit sérieusement

Personellement je ne juge pas être de votre côté ou de celui de Leila . J'estime ne pas forcément être du camp de ce dit "gentils" . Je ne fais que suivre et appliquer ce que je pense être la justice , ma justice . Ma justice est inébranlable et j'appliquerais ma sentence , implaquable ! Pour moi Leila n'est pas l'ennemie . Le seul ennemi est le vice , ce démon intérieur qui ronge l'ame des hommes pour les pousser à faire ce qui est injuste , ce que l'on considére alors chez les justes comme "mal" .
"Faites vous l'ami du vice et bientot vous en serez l'esclave " . Leila n'est plus que l'instrument du mal , elle est dépendante du mal . Le plus important reste maintenant de ne pas laisser ce mal qui nous pourri atteindre les vertueux . Il faut passer à l'offensif , notre meilleur défense restant l'attaque ...

Un long et sinistre silence s'installa avant la réponse de la princesse . La grande piéce était gelé car les serviteurs ne pouvaient s'empêcher d'écouter ce discour entretenu par les deux dieux . Eux même ne ressentaient plus aucune notion de température ...
Revenir en haut Aller en bas
Divinity Kitchai
Fondatrice|Déesse du Feu|
Fondatrice|Déesse du Feu|
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 24
Localisation : Près de Shagon
Date d'inscription : 10/12/2008

Feuille de personnage
Rang : Déesse du Feu
Arme: Epée Divine & Feu Divin
°#°Vous°#°:

MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Dim 28 Juin - 6:30

Kitchaï écoutait le plus attentivement possible toute les paroles de Albireo. Cerrtaine choses les oposaient, mais trouver les bon mot était assez dur pour elle, surtout sur ce sujet assez délicat. :
"La haine est en effet une conséquence mais elle peut aussi être simplement la cause de la guerre. Et c'est cette cause qui a ammené le Pays a se couper en deux. Je me suis sûrement mal exprimer en ce qui conserne les personnes mortes. j'ai souvent du mal a trouver les mots sur ce sujet. "
Elle fit une petite pause pour regarder les gens qui se trovaient dans la salle, il y avait essentiellement des servantes. Aucun garde, pas comme d'habitude... Elle les voyait écouté attentivement cette discution assez importante.
"Il est entièrement vrai que "gentils" et "méchant" sont des termes très abstraits... Ils n'ont même aucun sens. Chacun les interprète commes bon leur semble. Je soutient quand même que les soldats ne font qu'obéir aux ordre.. Et je rappele aussi que je ne suis pas sourevaine, c'est ma mère qui prend toutes les decision a l'aide du conseil. Je serait sacré définitivement souveraine du Pays lors de mes dix-huit ans. Ni avant ni après... "
Elle regarda discrètement son assiette, il n'aait rien manger :
"Vous n'avez pas faim ? Enfin je vous comprend, moi non plus. Cette histoire m'a coupé l'appetit... Dormirez vous quand même ici ? Vous avez l'air d'avoir repris un peu de votre force."

_________________


###Shagon...###
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://XxKiki-ChanxX.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Lun 29 Juin - 10:42

Albireo écouta attentivement la réponse donné par la petite princesse , passivement il retourna sa fourchette dans son assiette . Elle ne semblait pas vraiment comprendre le poids politique qu'elle avait ainsi que la masse militaire et la force brute qu'elle peut mais surtout doit apporter . Elle représente la nation entière et elle n'avait pas intérêt à se reposer sur ses lauriers , ça elle le sait déjà mais perçoit-elle réellement l'ampleur de cette guerre qui pousse bientot tout le monde jusqu'à ces derniers retranchements ... Al ne voulait pas s'imaginer ce qu'elle même pouvait ressentir . Albireo ne pris qu'un maigre morceau de viande avec du pain ainsi qu'une fine tranche de pain sur laquelle il avait tartiné un peu de fromage . Il se leva et repoussa la chaise mais avant de remettre son manteau , il lui dit :

On obéit tous aux mêmes ordre , Kitchai et nous nous efforçons tous d'être les souverains de notre propre vie ... Le repas est sans conteste l'un des plus bon que j'ai jamais dégusté de mon existence . Mais ...

Il retira sa longue veste blanche décharnée de la chaise et l'enfila avec classe avant de d'abord s'incliner devant les servants puis la princesse . Il montra alors du bras le repas que les deux protagonistes n'avaient presque pas consommé , et avec un petit sourire il leurs dit

...laissons donc ceux qui l'ont durement préparé le manger sans modération .

Les servants écarquillèrent les yeux , ne comprenant pas tout de suite la situation . Quelques servantes s'empressèrent d'appeller le maximum de gens pour profiter de cette aubéne . Ce genre de repas était rare dans tout le pays ! Un malandrin s'approcha d'Al et le questionna sur un ton hésitant

Me...messire , la nourriture n'est pas à votre aise pour que vous daigniez la terminer ?

Non ce n'est pas ça . Ce repas est votre mérite et vous reviens de droit , de plus je n'apprécie que peu les mets luxueux et me satisfait très bien de pain et d'eau , et avec de la chance le lait sera la bienvenu

Je ... je vous jure sur mon honneur que ce lait vous sera servis tant que vous séjournerez ici !

Jurez moi surtout de bien profiter de ce repas .

Des soldats , des gardes , des servantes , des jongleurs et tout la mélasse de la cour se jetait sur les plats . Le garde en chef ne semblait pas comprendre comment ils se sont introduit ici . Albireo arriva derrière lui , passant un porte clef avec un petit sourire

Faites un peu plus attention .

Le chef se sentait très mal mais Al lui tapota l'épaule avant de sortir avec la princesse . Il souriait , heureux de faire profiter les gens d'une si belle opportunité . Un servant le saisit par le bras pendant qu'il marchait avec la princesse . Elle allait le conduire vers sa chambre mais avant de partir Al lui dit en affichant un sourire radieux

Ne vous tourmentez pas petite princesse . On n'engage pas une guerre dans le doute ! Reposez vous bien et détendez vous .

La servante l'extirpa et l'emmena a travers tout les dédales du châteaux . Ils arrivèrent devant une chambre dont la porte était ornée en or . C'était une nouvelle preuve de la riche culture princière . Al remercia la servante qui rougit et s'en alla vers ses amis surement vous jaser et se vanter . Albireo sourit et entra dans la chambre magnifique . Les murs étaient peint en vert et les meubles d'un blanc immaculé . Il retira ses vêtements en restant uniquement avec son pantalon puis il ouvrit la fenêtre et se cala dessus . Il observait la pleine lune qui se plaçait dans un ciel bleu foncé dépourvu de nuage et bordé par des milliers d'étoiles . La lune se reflétait dans les yeux d'Al et petit à petit il s'assoupit ...

Après quelques heures , il se réveilla en sursaut d'un cauchemar . La chandelle était éteinte et seules la lune et les étoiles éclairaient la chambre . Albireo sortit de son petit coin sur la fenêtre et s'approcha de la chandelle . Mais après quelques pas il tomba un genou à terre , pris à nouveau d'un mal sans précédent . Il se raidit , ses traits se durcirent et il poussa un petit gémissement avant de se mordiller la lèvre pour passer la douleur . Dans sa tête résonnait encore ce rire sadique et terrifiant . Il se leva avec peine et tituba vers son manteau d'où il sortit une fiole contenant un liquide verdatre . Il en bu la totalité avant de s'effondrer contre son lit dans un vacarme qui s'étouffa dans le silence de mort de ce grand palais .

Quelques heures plus tard à nouveau il se réveilla , le monde dans cette chambre verte et blanche lui apparut comme étant l'autre monde . Il était vivement secoué et il s'interrogea à haute voix :

Seigneur , suis-je au paradis ?

...Albireo !...


Je vous jure que je n'avais pas touché à la culotte de Julia pour une fois !

Réveillez vous Messire Albireo !


Il se rendit compte qu'il n'était dans aucun autre monde que celui des vivants . Une apparition humaine à la poitrine opulente pointé vers sa tête le secouait vivement . Il s'agissait de la servante qui possédait une stature très attrayante qui l'avait trouvé gisant sur le sol en apportant son petit déjeuner . Elle essuya ses quelques larmes avant de serrer fortement la tête d'Albireo entre ses seins

J'ai cru que vous étiez mort


Humph pfmeeeeurffff * je meeeeurt *

La soubrette retira son imposante poitrine de la figure d'Albireo qui commençait a analyser les lieux ... la chambre était sans dessus dessous , il était torse nu affalé sur le sol avec une femme magnifique sur le corps ... il n'avait quand même pas commis l'irréparable ? Puis ces souvenirs effrayants hantèrent à nouveau son esprit . Il repoussa élégamment la jeune femme et lui fit un sourire doté d'une pointe de tristesse . Elle était touché par la beauté de cet homme mûr au visage d'ange , et sans 'en rendre compte elle serrait le plateau contre sa poitrine et elle sursauta en se rappelant qu'elle devait avertir le Dieu que son déjeuner était servi mais il avait déjà disparu dans le bain ... Elle l'attendit passivement et tourna vivement la tête lorsqu'il sortit de la salle de bain

Ne vous en faites pas , je suis en serviette !

Elle ramena lentement sa tête dont les joues étaient rougeoyantes vers son axe naturel . Elle admirait la splendeur de l'athlète devant elle , il lui fit un petit clin d'œil et elle ferma les yeux ... la servante entendait les bruits de froissement de vêtement et lorsqu'elle pris son courage à deux mains et entrevit enfin les yeux elle fut bien soulagée et déçue a la fois de voir qu'il boutonné sa chemise . Al lui souri à nouveau , ne pouvant s'empêcher de taquiner cette petite créature totalement sous le charme du Dieu lumineux . Il mit énergiquement son manteau après avoir bu le vers de lait servi par la soubrette . Elle le conduit a travers quelques couloirs jusqu'à ce qu'il rencontre une personne . Albireo le visage radieux dit avec vigueur

Yo !





Revenir en haut Aller en bas
Divinity Kitchai
Fondatrice|Déesse du Feu|
Fondatrice|Déesse du Feu|
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 24
Localisation : Près de Shagon
Date d'inscription : 10/12/2008

Feuille de personnage
Rang : Déesse du Feu
Arme: Epée Divine & Feu Divin
°#°Vous°#°:

MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Mar 7 Juil - 23:51

La petite Déesse n’avait pas vraiment faim. Albireo non plus a ce qu’elle voyait. Il ne se nourrissait que de pain et d’eau, ainsi qu’un peu de fromage :

«On obéit tous aux mêmes ordre, Kitchaï et nous nous efforçons tous d'être les souverains de notre propre vie ... Le repas est sans conteste l'un des plus bon que j'ai jamais dégusté de mon existence. Mais ... »

Elle le vit enfiler sa veste et montrer le plat aux servants :

« Laissons a ceux qui l’on durement préparer en profiter. »

« Me...messire, la nourriture n'est pas à votre aise pour que vous daigniez la terminer ?
-
Non ce n'est pas ça. Ce repas est votre mérite et vous reviens de droit, de plus je n'apprécie que peu les mets luxueux et me satisfait très bien de pain et d’eau, et avec de la chance le lait sera la bienvenu
-
Je ... je vous jure sur mon honneur que ce lait vous sera servis tant que vous séjournerez ici !
-Jurez moi surtout de bien profiter de ce repas»

Kitchaï était assez étonnée. Malgré elle était d’accord avec ce que disait Albireo. Elle ajouta :

« Albireo a raison profiter en. » Dit elle en se levant « Je vais aller me coucher. Venez Albireo» Elle appela une servante de la tête et celle-ci arriva :

« Ne vous tourmentez pas petite princesse. On n'engage pas une guerre dans le doute ! Reposez vous bien et détendez vous.

-Oui, merci de votre soutient. »

Puis, avec la servante ils allèrent d’abord en direction de la chambre de Kitchaï. La Déesse souhaita « bonne nuit » au Dieu de la Lumière et se déshabilla entièrement pour ensuite enfiler une petite chemise de nuit. Elle alla se mettre a son balcon et profita du vent léger qui parcourait son beau visage d’une couleur assez blanche. Et ses cheveux flotter. Elle resta dans cette position environs une petite heure pour calmer son esprit tourmenté par la venue de cet invité spécial qu’était Albireo. Elle se dit que lui aussi n’aimait pas ce rapport de supériorité qu’ils avaient. Surtout envers les servants qui étaient toujours la pour eux. Elle afficha un sourire un peu mélancolique sur cette dernière pensé puis alla dans son lit, se couchant sur le dos elle ferma lentement ses beaux yeux rouges. Pour sombrer dans un sommeil profond et calme. Elle avait du mal a se réveiller le lendemain matin. Les rayons faible du soleil la forçait a ouvrir les yeux. Un rêve ? Elle n’en avait fait aucun, enfin elle ne s’en souvenait plus pour être exact. Mais cela importait peu. D’après ce beau lever de soleil. Sa journée commençait bien. Elle alla se laver entièrement et essora un peu ses cheveux avant de les remonter en un petit chignon. Elle ne voulait pas sécher ses cheveux aujourd’hui, il serait bien vite sec grâce au beau temps qui se préparait. Ensuite, elle enfila une robe blanche avec quelques petits bouts dorés. Le tissus était un peu bouffant au niveau du bas.

Elle sortit pour se rendre devant la chambre d’Albireo :

« Yo !

-Bonjour, Albireo. Vous avez passé une bonne nuit ?»

Elle lui souriait sincèrement, un sourire beau comme jamais. Son éternel sourire afficher sur ses lèvres.

_________________


###Shagon...###
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://XxKiki-ChanxX.skyrock.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Dim 16 Aoû - 0:40

Albireo observa un moment le sourire de la jeune princesse , un sourire radieux qui ferait presque oublié la dureté de la guerre et la mal qui rongeait de plus en plus le monde . Al sortit alors de ses pensés sans qu'il n'ai pour autant affiché sur son visage un quelconque signe de rêverie . Il s'empressa alors de sourire à son tour pour répondre à Kitchai :

Une nuit parfaite ...

*... si l'on oublie le fait que j'eus côtoyé la mort pendant quelque instant et que je ne failli sombrer dans une torpeur sans fin .Je ne pense pas qu'elle doive en être informé .*

... et je dois avouer que le lait qui m'eut été servi est d'une qualité sans pareil !

Albireo pouvait voir l'agitation dans les couloirs et le dynamisme dont faisait preuve l'assistance pour mettre le palais en parfait état chaque jour . Ce palais était un grand bateau où chacun avait son poste et son activité , espérons juste qu'il ne coulera pas de si tôt . Il plaça une petite remarque pour remonter le moral de la princesse et la titiller

On ne dirait pas que nous allons entrer en guerre , j'espère que vos force militaires sont prêtes car je peux vous garantir que de l'autre côté , ils sont déjà surement prêt .

Albireo abordait un sujet sensible , il n'avait plus son sourire sur le visage mais il revêtait bien son apparence sombre et sérieuse . Après tout , ils devait être prêt à affronter les troupes adverses à tout moment . Après avoir repris son air d'enfant qui n'aurait pas grandi , il regarde à droite et à gauche avant de dire à la princesse

Tiens , je ne vois pas votre frère , c'est étrange ... J'aurais bien aimé lui parler

Albireo sourit à la princesse , un sourire faux ou alors très niais ...
Revenir en haut Aller en bas
Divinity Kitchai
Fondatrice|Déesse du Feu|
Fondatrice|Déesse du Feu|
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 24
Localisation : Près de Shagon
Date d'inscription : 10/12/2008

Feuille de personnage
Rang : Déesse du Feu
Arme: Epée Divine & Feu Divin
°#°Vous°#°:

MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   Jeu 20 Aoû - 0:53

Elle vit qu’il n’était pas très sincère, en rigolant elle lui donna une petite tape dans le dos, même si cela lui faisait plus mal a elle qu’a lui… :

« Ce n’est pas la peine de vous inquiétez… Elle son prêtes depuis déjà un bon bout de temps. »

Ce monsieur était un fan de lait ? Elle en rigolait intérieurement. Mais quand il prononça le nom de son frère… Son visage se raidit un peu… Cela faisait tellement longtemps qu’elle ne l’avait vu… Combien ? 3 ans ? Sûrement… :

« Mon frère… ? Je ne sais malheureusement pas ou il se trouve… »

Elle était un tantinet triste… Il lui manquait énormément. Elle espérait tellement le revoir, Kenshin, son grand frère. Le Prince du Pays du Feu manquait a l’appelle depuis longtemps. Il était parti en Guerre sur le front. Avec toute une troupe de soldats… Mais elle ne le croyait pas mort elle attendait impatiemment son retour. Elle pensait tellement fort : REVIENS !



[Tu veux le faire entré quand ? Et puis désoler mais l’inspi n’est pas au rendez-vous aujourd’hui >.<]

_________________


###Shagon...###
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://XxKiki-ChanxX.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dieux   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rencontre de deux Dieux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Deux humoristes virés du poste
» SUJET TERMINE - La suite de la soirée~Juste nous deux! [Alec]
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Test  :: Archives Rp non-finis|Anciens-
Sauter vers: